LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Revue de presse internationale de Thomas Cluzel

5 min

Par Thomas CLUZEL

L'annonce est parue dans le journal britannique THE GUARDIAN il y a tout juste un mois … et elle est passée relativement inaperçue au milieu des ventes de maisons et des recherches de baby-sitters ... Et pourtant l'intitulé détonnait dans le vénérable journal de Londres ... puisqu’on y recrutait des tortionnaires ... « L'Ambassade de la diversité propose un poste de tortionnaire … salaire 16 000 à 21 000 livres … plein temps » … Voilà ce qui était écrit en toutes lettres « Notre candidat idéal doit savoir infliger des douleurs extrêmes et de la souffrance » «Une bonne pratique des équipements médicaux et dentaires ainsi qu’une grande connaissance de l’anatomie sont demandées » ...Et l'annonce se terminait ainsi : « Si ceci ressemble à une sinistre plaisanterie c'est uniquement parce que ce genre d'annonces ne se trouvent généralement pas dans la presse … Mais ces métiers existent ... et ils ne connaissent pas de pénurie de candidats » ...

Alors lancée à l'initiative d’une association britannique … on imagine assez bien à qui cette campagne pourrait s’adresser aujourd'hui … Sur la liste des pires tortionnaires à temps plein ... et bénéficiant à la fois d’une solide expérience et d’un salaire élevé … on trouve bien entendu Bachar El Assad ... Or parmi ceux qui ont encore la chance de pouvoir témoigner aujourd’hui … un chercheur et professeur d’Histoire raconte justement dans les colonnes de LA LIBRE BELGIQUE son expérience à la prison de Homs … Cet homme … lequel prenait régulièrement position jusqu’à présent en faveur du régime syrien … dénonçant notamment la propagande de l'opposition … mais aussi une surestimation généralisée de la répression avait donc décidé de se rendre sur place ... c’était le 15 mai dernier pour rencontrer l’Armée de Libération … Aussitôt accusé d'être un agent des services secrets français … il sera finalement jeté en prison deux jours plus tard ... "Là-bas … c’est comme à la chaîne" dit-il … "Ils emmènent les corps… cela revient tout le temps … Les gens … on les attache dans le couloir … et puis c’est l’électricité … on les bat à mort … C’est la torture à la chaîne … Au début … ils fermaient la porte mais après ils n'ont plus fait attention à moi … Les cellules étaient pleines … les gens hurlaient toute la nuit … Je me suis dit que m'ayant laissé voir tout cela … jamais ils n'allaient me laisser partir … Je pensais que c'était terminé pour moi" … Lorsque les policiers l’interrogent …"il y a des aiguilles … des morceaux d’ongle … et du sang sur le bureau"dit-il … Passé à tabac … puis transféré à Damas … il raconte alors le formidable élan de solidarité de ses codétenus qui se cotisent pour soudoyer un gardien … et lui fournir quelques minutes un téléphone portable ... Deux jours plus tard on le reconduira à l'aéroport d'où il sera rapatrié direction la Belgique …

Voilà quinze mois maintenant ... quinze long mois ... que le monde entier assiste donc dépassé à la gestation d’une guerre civile en Syrie ... Et le récent massacre de civils à Houla dont Damas se disculpe en dépit des évidences a scellé quasi officiellement l’échec du plan Annan ... Alors ce plan aura tout de même eu une vertu et une seule commente pour sa part LE TEMPS en Suisse ... celle d’être parvenu par son insuccès à démontrer au-delà de tout doute possible ... qu’aucune discussion ne pourra jamais ramener le régime de Bachar El Assad à la raison ... Et puisqu’il n’y a aucune paix à attendre d’une éventuelle négociation ... à laquelle d'ailleurs les Syriens civils militaires ou politiques en exil sont de toute façon irrémédiablement opposés ... et bien les pays occidentaux ont donc décidé cette semaine de rompre le canal diplomatique en expulsant les représentants syriens de leurs capitales ... Reste à savoir désormais ce qu’engendrera ce nouvel assaut de réprobation internationale interroge le journal ? ...

Rien lui répond la SUDDEUTSCHE ZEITUNG ... car la Russie et la Chine continuent de bloquer au Conseil de sécurité de nouvelles mesures de rétorsion contre la Syrie ... Et le nouveau président français François Hollande est décidément bien naïf s'il croit sérieusement pouvoir infléchir la position de Poutine en le recevant ce vendredi à l'Elysée ... Naïf ou calculateur ... s'’il s’agit pour lui d’un simple effet temporaire avant les élections législatives en France commente encore le quotidien de Munich ... Mais pour le reste tout porte à croire que Moscou livre encore des armes à Bachar el-Assad pour dissuader précisément de toute intervention étrangère ... Un bateau aurait même déchargé un arsenal il y a quelques jours seulement dans la base militaire russe de Tartous en Syrie ... D'où cette conclusion désabusée à lire toujours dans les colonnes de la SUDDEUSCHE ZEIUNG ... La crise syrienne écrit l'éditorialiste a atteint ce stade où l'on peut observer à quel point la diplomatie et la réalité forment parfois des mondes parallèles bien distincts ... La diplomatie ... ce sont les déclarations offusquées ... les expulsions d'ambassadeurs ... tous ces émissaires qui ne peuvent plus rien négocier mais qui continuent quand même à serrer des mains ... La réalité en revanche ce sont les chars ... les grenades ... et des criminels qui assassinent femmes et enfants pour le compte du régime syrien ... Or à l'évidence les moyens dont dispose le premier monde ne pourront pas stopper les meurtres dans le second ...

Même aveu d'impuissance dans les colonnes du SOIR de Bruxelles avec ce titre : agir ou laisser les Syriens mourir ? ... Tant que la communauté internationale confinera son indignation à la diffusion de communiqués scandalisés ... les rebelles syriens ne pourront opposer que des pétoires contre les chars et les canons de la soldatesque du régime ...

Enfin à propos de pétoire justement ... et je terminerai avec ça ce matin ... le TIMES de Londres dans un article publié sur le site du courrier international nous apprend qu'unejeune femme syrienne de 24 ans se prépare actuellement dans l'anonymat pour les JO de Londres ... Alors elle n'a participé jusqu'à présent à aucune compétition internationale mais elle pense qu'elle pourrait peut-être se classer au dixième rang mondial ... Elle est actuellement numéro 1 en Asie et dans les pays arabes ... Sa spécialité : le tir à la carabine.

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......