LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Revue de presse internationale de Thomas Cluzel

5 min

Par Thomas CLUZEL

Votre métier est-il le pire job du monde ? … Vous savez pour se rassurer on se dit souvent qu'il y a plus malheureux que soi ... Mais cela s'applique-t-il également pour son choix de carrière ? … Et bien pour le savoir … le site américain CareerCast a passé en revue 200 métiers … et le WALL STREET JOURNAL vient de publier son classement … Alors apparemment … les utilisateurs de tronçonneuse remporteraient la palme du job le plus pourri … Le travail de bûcheron reçoit en effet la palme du plus mauvais boulot … On trouve ensuite … éleveur de vache laitière … et soldat … En revanche … si vous envisagez une reconversion … sachez que les ingénieurs en informatique seraient les plus chanceux devant les dentistes ou les conseillers financiers … Et président de la République me direz vous ? … Manifestement le job ne fait pas franchement rêver … alors sans doute parce que nous ne sommes pas très nombreux c’est vrai à avoir eu l’occasion de le tester pour en juger … mais peut-être aussi en raison des critères retenus pour ce classement … qu’il s’agisse de l’environnement au travail … du stress … ou des perspectives d’embauche ... assez limitées il faut bien le reconnaître … Et puis on aurait pu également ajouter à cette liste de critères dissuasifs … les critiques permanentes que doivent essuyer les prétendants au poste …

Voilà déjà plusieurs semaines en effet que toute la presse étrangère ironise sur la campagne présidentielle française et ses prétendants au trône ...jugez plutôt : soporifique et insipide … Voici notamment le verdict sans nuance du Guardian à l'égard de François Bayrou ... L'adage anglais selon lequel les gentils finissent derniers résume bien ce qui est en train d'arriver au président du Modem écrit le quotidien britannique … L’homme est certes gentil et raisonnable mais… prodigieusement ennuyeux … indécis … insipide … monotone … banal et sans intérêt …

S’agissant de Mélenchon cette fois-ci le quotidien italien CORRIERE se dit en revanche impressionné …Si les indignés du monde entier avaient trouvé en Stéphane Hessel un père spirituel … Jean-Luc Mélenchon est lui devenu leur roi écrit le journal … L’homme au sourire renfrogné de bulldog … qu'adoucit un regard bleu encadré de tempes grisonnantes déplace les foules et ravive le charme de la Révolution … Mais attention prévient aussitôt le CORRIERE … car Mélenchon pourrait contribuer à favoriser la réalisation de son pire cauchemar … à savoir la réélection de Nicolas Sarkozy …La règle du troisième homme qui fait perdre la gauche … Bayrou en 2007 et Le Pen en 2002 pourrait en effet à nouveau se répéter en 2012 …

Alors concernant Marine Le Pen justement ... son confrère de LA REPUBBLICA y voit une sacrée femme ... dont l'influence sur la campagne électorale est probablement plus grande que les chiffres ne le laissent entendre ... Ses slogans dûment ajustés ... nettoyés de leurs scories racistes et de leur populisme effréné écrit le correspondant du journal ... ses slogans prennent aux tripes dit-il et touchent une corde sensible de la société ... En bonne avocate elle sait doser ses effets et fourbir ses arguments ... Mais elle ne deviendra pas pour autant le septième président de la Vème République ... La France et l'Europe sont encore loin de courir un tel risque ...

Il y aurait donc comme un paradoxe chez Marine Le Pen ... comme chez Nicolas Sarkozy d'ailleurs ... Son bilan « après coup » écrit l'éditorialiste du SOIR de Bruxelles est exactement l’inverse de celui que laissait présager son image « avant coup » ... Ce n’est pas le pire que ses contempteurs attendaient de lui qui s’est produit ... mais c'est le meilleur que ses thuriféraires en espéraient qui a fait naufrage ... Alors même que la gauche veut en faire le père fouettard d’on ne sait quelle austérité écrasant la France d’en bas ... son populisme instinctif au contraire lui a fait préférer le creusement des déficits et l’alourdissement de la dette à une rigueur qui aurait risqué de lui aliéner un électorat populaire déterminant ... Finalement résume le journal de Bruxelles ... ce qui plaide en défaveur de Sarkozy c’est que rien ... absolument rien ne s’est amélioré en cinq ans ... Mais plaide en revanche en sa faveur le fait que dans aucun domaine ... la France n’a connu de dégringolades comparables à celles qui ont martyrisé ses voisins européens ... Alors tout de même sur son bilan le président candidat invoque c'est vrai souvent la crise ... mais les français ne sont pas dupes estime pour sa part LE TEMPS en Suisse ... avant d'ajouter les ficelles sont grossières ... Un bilan de cinq ans ne se laisse pas gommer si aisément ...

Finalement ... Nicolas Sarkozy tente de jouer tous les rôles à la fois analyse pour sa part LE DEVOIR de Montréal ... Celui du jeune premier et du père de la fiancée ... celui du président et de l'opposition ... de la continuité et de la rupture ... À l'image de son époux ... Carla Bruni se peint elle-même en première dame de France charitable et en Lady Gaga ... Mais faudrait choisir lance le journal canadien pour qui en cette époque ... où l'image est reine ... il en va peut-être finalement de la politique comme du cinéma ... Or à ce petit jeu note toujours LE DEVOIR ... à côté des effets spéciaux hauts en couleur de Sarkozy ... du rouge pétant des drapeaux de Mélanchon et des envolées tonitruantes contre l'islam de Le Pen ... et bien Hollande lui semble tout droit sorti d'un vieux classique du cinéma muet ... Or imaginez un film en noir et blanc ... et muet en plus ... Personne n'y croyait ... Cela tenait même du suicide ... Et pourtant ... Il y a tout juste un an personne n'aurait parié un dollar sur le président du Conseil général de Corrèze ... Voilà pourtant des mois que les sondages donnent François Hollande largement gagnant à l'élection présidentielle ... Et de conclure en forme d'interrogation ... comme The Artist aux Oscar ... le socialiste n'apparaît-il pas comme le candidat en noir et blanc de cette élection atypique ? ... Comme si les citoyens souhaitaient inconsciemment renvoyer à leurs planches à dessin les wizkids des effets spéciaux qui saturent nos écrans politiques depuis tant d'années.

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......