LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Revue de presse internationale de Thomas Cluzel

5 min

Par Thomas CLUZEL

Son audition aura duré toute la journée d’hier ... De longues heures passées à Bordeaux dans le bureau du juge d’instruction ... le mal nommé ... Jean-Michel Gentil en charge de l’affaire Bettencourt ... Or voilà qu'au terme de ce supplice écrit ce matin LE TEMPS en Suisse ... Eric Woerth ... ex ministre du Budget ... ex ministre du Travail mais surtout ... ancien trésorier du parti présidentiel a été mis en examen pour trafic d'influence passif ... Alors l'accusation pour l'instant semble viser la manière dont Eric Woerth serait intervenu pour faire obtenir la Légion d'Honneur à Patrick de Maistre ... l'ancien homme de confiance de Liliane Bettencourt ... et ce alors que le même Patrick de Maistre avait lui embauché l'épouse d'Eric Woerth dans sa société chargée de gérer la fortune de Mme Bettencourt ... Autrement-dit et à ce stade ... les juges n'ont pas encore retenu le financement illicite de parti politique ... Sauf précise le journal ... qu'Eric Woerth reste bel et bien soupçonné d’avoir reçu des enveloppes d’argent liquide en provenance de la riche héritière de L’Oréal ... ce qui ferait inévitablement ressurgir le doute sur le financement en 2007 de la campagne de l’actuel président ... et ce ... alors que celui-ci s’apprête justement à se jeter dans la bataille pour briguer un second mandat ... En clair commente l'éditorialiste ... Eric Woerth tomberait au pire moment pour Nicolas Sarkozy ... Car même si ce feuilleton judiciaire ne connaîtra sans doute pas son épilogue avant l’élection présidentielle ... et bien ce scandale s'annonce d'ores et déjà comme un boulet pour la campagne du chef de l'Etat ... une nouvelle fois aux prises avec une fâcheuse affaire d’argent ... cet argent qui n’aura cessé décidément d’empoisonner son quinquennat ... Si les développements de l’affaire Bettencourt devaient une nouvelle fois exhumer les liens entre Nicolas Sarkozy et les plus grandes fortunes de France ... cinq ans après le péché originel de la soirée victorieuse au Fouquet’s et du séjour sur le yacht de Vincent Bolloré ... et bien ce ne seraient pas franchement du meilleur effet ... au moment même où la crise frappe durement les classes populaires et où le chômage atteint son niveau le plus élevé depuis douze ans.

L'action dévastatrice menée actuellement par la justice française à l'encontre d'Eric Woerth pourrait donc signifier ... la fin de tout espoir pour Nicolas Sarkozy d'être réélu au printemps prochain renchérit ce matin le DAILY MAIL ... Car cette affaire poursuit son confrère britannique THE GUARDIAN remet en cause la parole même du chef de l'Etat ... lequel chacun s'en souvient avait promis de moraliser la vie politique ...

Non décidément ... à quatre-vingt-dix jours de l'élection présidentielle ... ça commence à bouillonner sérieusement dans les états-majors de campagne ... écrit de son côté le quotidien burkinabé L'OBSERVATEUR PAALGA ... et en particulier pour le candidat encore non encore déclaré Nicolas Sarkozy ... Dans la mesure où depuis belle lurette les sondages le donnent perdant ... tous les observateurs de la scène politique française se demandent quel miracle viendra sauver le successeur de Jacques Chirac du naufrage poursuit l'article ... Récemment d'ailleurs ... Nicolas Sarkozy lui-même n’avait pas exclu semble-t-il cette éventualité ... lorsqu’il s’était laissé aller à quelques confidences ... Un moment de faiblesse toutefois vite passé nuance l'éditorialiste ... car celui qui a fait de la présidence française la quête de sa vie n’est pas homme à renoncer ... Et ni lui ... ni les siens d'ailleurs ne se priveront d’aucun moyen ou argument pour faire mentir les enquêtes d’opinion qui leur sont si défavorables ... De l’image modelée et remodelée de l’hyper président prêt à tous les sacrifices pour sauver la France de la débâcle financière et économique ... en passant par une cour assidue auprès de l’électorat centriste voire d’extrême droite ... tout y passe ... la fin justifiant comme toujours les moyens ... Pour preuve .. la dernière sortie controversée de Claude Guéant ... le ministre de l’Intérieur ... même si ... même si rappelle toujours le journal de Ouagadougou ... l’ancien préfet a de qui tenir car son mentor lui-même ... dans un discours resté tristement célèbre à Dakar en 2007 avait déjà à l'époque déclaré de façon péremptoire ... que le drame de l’Afrique venait du fait que l’homme africain n’était pas assez entré dans l’Histoire ...

Alors bien sûr ... certains rétorqueront qu'il n'y a pas lieu pour l'instant de pérorer sur les chances de Nicolas Sarkozy d'être réélu ... puisque le principal intéressé n'a pas encore annoncé s'il se porterait ou non candidat pour un deuxième mandat ... Et même si bien entendu personne n'est dupe ... c'est vrai que la campagne présidentielle française a du coup un petit côté surréaliste ... écrit le journal de Montréal LE DEVOIR ... Voilà un homme qui nous avait habitués à une candidature permanente ... un président qui aura passé chaque instant de son quinquennat accroché aux sondages ... un leader qui multipliait les déplacements dès que sa cote de popularité semblait baisser ... un dirigeant qui quand un enfant se faisait mordre par un chien sortait aussitôt un projet de loi de sa poche ... un président qui aura mis sa vie personnelle en scène comme aucun autre avant lui ... et voilà que cet homme qui n'a jamais cessé depuis cinq ans d'être candidat se retrouve à deux mois de l'échéance présidentielle... à ne pas l'être ...

Alors le journal de Genève LE TEMPS avance un début possible d'explication ... Voilà un an que Nicolas Sarkozy cherche justement à modifier son image ... Fini le strass et l’hyper présidence brouillonne ... au profit de la concentration ... Sauf que pour que les éléments de cette représidentialisation prennent ... encore faudrait-il que Nicolas Sarkozy soit préalablement considéré comme un chef d’Etat possédant les attributs de la fonction en termes de stature ... d’envergure ... et de hauteur de vues ... Or les témoignages des déçus du sarkozysme montrent qu’il n’en est rien ... Bien au contraire ... Parmi les sarkozystes convaincus de 2007 ... l’anti-sarkozysme est parfois devenu violent et se déverse en torrent ... : «trahison» ... «échec» ... «mensonges» ... Pire encore ... des soupçons de favoritisme ou des amitiés compromettantes comme celle d'avec Eric Woerth ont accru le sentiment que le président n’avait pas pour principale priorité l’intérêt du pays ... Et au final conclue le journal ... et bien nombre de ces anciens électeurs le considèrent à présent comme un chef de meute ... qui a dressé les uns contre les autres ... et non comme un président sortant qui pourrait légitimement aspirer à se présenter pour un nouveau mandat.

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......