LE DIRECT

Revue de presse internationale de Thomas Cluzel

4 min

Par Thomas CLUZEL

Ils étaient plusieurs centaines ce jour là à braver le froid et l’intransigeance des autorités … Il faut dire que la police … comme à l’accoutumée précise le site d’information MY EUROP avait interdit toute manifestation ... Et pourtant … et pourtant ils sont venus … les pieds dans la neige ... dignes et muets défier les forces de l’ordre ... Des policiers visiblement désarçonnés et pour cause … jamais jusqu’à présent ils n’avaient eu à chargé une manifestation de jouets … Amassés à leurs pieds en rangs serrés … des centaines de poupées … d’ours en peluche … et de figurines en tout genre se tiennent là … tout en brandissant leurs slogans irrévérencieux ... A quelques mètres des policiers … deux chèvres en plastique hautes comme une demi-pomme exhibent insolemment une caricature des deux hommes forts du régime : Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev … Un peu plus loin … une peluche résume le sentiment général : "Je suis pour des élections propres" … Ce 14 janvier à Barnaul … petite localité de Sibérie … les habitants ont donc trouvé la parade … Puisque toute réunion publique est désormais interdite … alors pourquoi pas une mobilisation alternative … une manifestation de jouets …

Et les initiatives inédites de ce genre se multiplient à présent un peu partout en Russie … Dimanche dernier par exemple à Moscou rapporte le quotidien en ligne GAZETA … pas moins de 3000 automobilistes ont investi les boulevards circulaires intérieurs de la capitale occasionnant des bouchons importants … Il s'agissait de faire au moins un tour … sur une ou deux voies en exhibant des rubans … et des affiches … le tout donc pour réclamer là encore des élections honnêtes …

Alors toujours au chapitre des réactions d'hostilité au régime ... il y a quelques jours est entré en service le site préélectoral de Vladimir Poutine ... candidat vous le savez donc à un troisième mandat présidentiel ... On peut y lire le pré-projet de programme du candidat ... admirer des photos de famille et puis ... et puis dans la rubrique Changeons la Russie ensemble poster ses propositions personnelles ... Et bien une heure après la mise en exploitation du site ... la proposition la plus populaire soutenue à 98 % était la démission de VVP ... comprenez Vladimir Vladimirovitch Poutine ... Autant de réactions qui ont bien entendu rapidement disparu du site ...

Enfin hier ... ultime manifestation marquante d'hostilité au régime donc ... une immense banderole a été déployée sur un toit faisant face au Kremlin ... sur laquelle on peut voir un grand portrait du premier ministre ... le visage barré d’une croix avec ces mots : « Poutine ... dégage ! » ...

Alors vous le savez sans doute ... la prochaine grande mobilisation du mouvement "Pour des élections honnêtes" en Russie aura lieu samedi prochain ... un mois jour pour jour avant la prochaine élection présidentielle ... Et cette fois-ci rapporte le quotidien de gauche NEZAVISSIMAÏA GAZIETA ... et bien le comité d'organisation de la manifestation a semble-t-il trouvé un accord inattendu avec la municipalité de Moscou : 50 000 manifestants seront autorisés à défiler entre 13 heures et 14 heures ... Un geste toutefois qui ne devrait pas se renouveler ... puisque toujours selon le journal un nouveau responsable de la sécurité de la capitale peu enclin au compromis vient d'être nommé ... Et puis surtout ... au même moment ... dans un autre quartier de la capitale un grand rassemblement sera lui aussi organisé cette fois-ci par les supporters de Vladimir Poutine ...

Alors les revendications des manifestants sont connues : L'annulation des résultats du scrutin législatif du 4 décembre dernier entaché de fraudes ... l'organisation d'élections législatives anticipées ... mais aussi la libération des prisonniers politiques ... sans oublier la démocratisation du système politique et électoral ... Mais plus encore que lors des précédentes manifestations ... se posera certainement la question du positionnement du mouvement par rapport à l'élection présidentielle du 4 mars ... Car aujourd'hui ce mouvement ... même s'il est encore présent à travers tout sorte d'initiatives sporadiques risque toutefois de s'essouffler s'il ne parvient pas à toucher les classes populaires ... C'est du moins l'avis d'une sociologue interrogé sur le site du courrier international ... Pour continuer de vivre dit-elle ... une action politique collective a besoin de leaders ... et d'une idéologie ... Tous les spécialistes de psychologie politique notent que l'adhésion collective à des actions politiques s'opère pour une bonne part ... grâce à des leaders fédérateurs ... Or ce type de personnage fait toujours ou encore défaut dans le camp des protestataires ... Selon la dernière enquête du Centre russe d'étude de l'opinion fin janvier ... 46% des personnes interrogées avaient confiance en Vladimir Poutine et 28% en Dmitri Medvedev ...

Et puis l'autre élément qui fait défaut donc ... c'est une idéologie qui rassemble ... Pour le moment, dans leurs efforts pour entretenir l'intérêt pour les manifestations, les protestataires ont réussi à maîtriser l'organisation et la symbolique. L'élaboration des pancartes et des visuels donne même lieu à des concours incitant les participants à développer leur créativité et à s'impliquer dans le mouvement. Mais la vague de protestation ne parvient toujours pas à s'étendre au-delà du groupe social où elle a vu le jour, à "contaminer" d'autres classes sociales. Et le succès pourrait bien tarder à venir si les contestataires se limitent aux codes de comportement de leur propre milieu et ne parviennent pas à se doter de leader ni d'idées aptes à fédérer des couches de population distinctes ...

L'équipe
À venir dans ... secondes ...par......