LE DIRECT

Saddam sera t il pendu d'ici un mois?/ L' Espagne doit elle juger les criminels de la dictature argentine?/ Allemagne: les femmes enceintes retardent leur acccouchement

5 min

Bonjour Raphaël bonjour à tous « Pendu dans un mois »... le titre s'affiche partout dans la presse européenne avec le visage déconfit de Saddam Hussein... la main sur la bouche... de stupeur! Tout de suite en dessous de ce titre... les journaux nuancent... mais attention rien n'est fait! la coure d'appel a reconnu Saddam coupable de crimes contre l'humanité comme c'était le cas lors du verdict du 5 novembre dernier... explique l'international Herald Tribune... la sentence a été prononcée lors d'une session télévisée d'à peine 15 minutes... sans la présence de l'accusé... Saddam devrait donc être pendu d'ici au 27 janvier prochain... mais... car il y a un mais... prévient le journal... une bataille institutionnelle se profile car si la charte régissant la coure spéciale qui a organisé ce procès maintient que la décision de la coure d'appel est définitive... selon la constitution irakienne en revanche toute condamnation à mort doit être approuvée par le président et ses deux vices présidents... ce qui sous entend donc que l'actuel chef d'état irakien Jalal Talabani pourrait être amené à statuer sur la peine de mort de Saddam Hussein ce qui mettrait le président irakien dans une position très embarrassante écrit le Corriere della Sera... il a toujours affiché son opposition à la peine capitale tout en laissant sont vice président signer de nombreuses sentences d'exécutions ces derniers mois... Or dans le cas de Saddam Hussein il ne semble pas prêt à lui sauver la vie... d'autant que l'actuel président est kurde... mais il pourrait y avoir un revirement lourd de conséquences politiques rajoute le quotidien italien... car cette décision divise encore un peu plus les irakiens! d'autant qu'elle divise également la communauté internationale rappelle la Vanguardia. Pour les américains la ratification par la coure d'appel de la peine de mort est un évènement qui fera date pour les irakiens « pour remplacer la loi d'un tyran par l'état de droit » a déclaré la Maison Blanche... mais l'Italie tout comme la Grande Bretagne s'opposent à cette condamnation ... par principe ! ...alors que l'organisation Amnistie Internationale s'insurge contre les irrégularités qui ont entachée ce procès depuis le début! même reproches dans la bouche de l'avocat de Saddam explique l'Independent ... qui rajoute... en plus condamner cet homme à mort ne fera qu'empirer la guerre civile de la région... Pas forcément nuance le quotidien... car les irakiens semblent beaucoup plus occupés à rester en vie pour s'inquiéter du sort de leur ancien dirigeant! car même la mort de Saddam ne semble pas en mesure de pouvoir unifier l'Irak titre l'éditorialiste du journal britannique... et nos troupes par conséquent ne sont pas prêtes de se retirer de ce grand désordre... ... le conflit n'est plus entre les insurgés et les troupes étrangères... ni même entre les sunnites et les chiites.... mais l'Irak souffre de luttes intestines en tout genre entre seigneurs de la guerre...communautés religieuses ethniques ou criminelles... et même les élections ne sont pas en mesure de lutter contre cette anarchie.. .et l'Independent de conclure... quel triste constat d'une intervention qui était pourtant vendue à l'opinion publique comme étant le garant d'un retour de la démocratie et de la sécurité dans toute la région Relance: direction l'Espagne maintenant au prise avec d'anciens criminels de la dictature argentine oui avec d'abord le cas d'un chef de l'extrême droite argentine... localisé par le quotidien el Mundo à la mi décembre.... Rodolfo Almiron... 70 ans... à qui la justice argentine attribue quelques 1500 assassinats datés des années 70... a été retrouvé par les reporters du journal dans l'est de l'Espagne près de Valence... où il est patron de diverses entreprises d'hôtellerie... il se serait installé en Espagne depuis 1975 ayant cessé... déclare t il au Mundo... tout lien avec la politique depuis 1983... Mais l'Argentine refuse d'en rester là... elle a donc demandé hier l'arrestation et l'extradition de cet ancien chef d'extrême droite... Extradé également... mais après un procès en Espagne... un ancien policier argentin accusé de l'enlèvement et de la séquestration d'une argentine en mai 77 dans la province de Buenos Aires... Alicia Miria de Pirles a confié son témoignage au Pais ce matin... « elle était de couleur orange... je me souvient parfaitement de cette voiture qui m'a emmenée à l'école de Mécanique de la Marine... l'un des plus grands centres de détention et de torture du régime militaire... c'est là qu'ont commencé pour moi deux années de cauchemar ».... torturée enchainée dans le silence de ce camps de concentration... raconte cette professeur de sciences sociales... la seule manière pour moi d'en sortir des années après est de pouvoir enfin témoigner de ce que j'ai vécu durant ce régime de terreur... un régime qui avait mis en place de multiples centres de détention de ce type pour éradiquer disait il une façon de concevoir l'Argentine... Dans ce centre elle a rencontré l'un de ses tortionnaires... surnommé « le loup » et de son vrai nom Juan Carlos Fotea... responsable présumé de la mort et de la disparition de dizaines de femmes et de l'assassinat du Journaliste Rodolpho Walsh qui dénonçait les exactions de la junte militaire au pouvoir... Fotea qui a tranquillement monté un restaurant en Espagne doit être jugé... s'insurge Alicia que ce soit en Espagne ou en argentine... c'est la seule manière de gérer notre sombre passé et de faire la lumière sur les 30 mille opposants qui ont disparus pendant cette dictature!" Relance: et pour terminer direction la presse allemande où il est surtout question d'heureux évènements oui avec un objectif pour les femmes enceintes... tenir au moins jusqu'au premier janvier... alors raconte le Spiegel... les futures mamans passent leur journées allongées... la tête en bas... dans la paix et la tranquillité ... elles évitent les rapports sexuels... ne se massent pas les seins...ne boivent surtout pas de vin... et tout ça pour quoi ? pour retarder l'accouchement et éviter à tout prix d'accoucher avant le premier janvier... la raison... le Elternegeld... un nouveau et généreux programme d'aide gouvernemental qui entre en vigueur à cette date fatidique il faut dire que l'enveloppe est alléchante avec une prime qui peut atteindre les 25 200 euros par couple. Face à la chute du taux de natalité, le gouvernement allemand a fait voter en septembre une loi pour encourager les naissances. Les parents qui prendront des congés pour s'occuper des nouveau-nés pourront recevoir pendant douze mois les deux tiers de leur salaire net mensuel, une prime plafonnée à 1.800 euros. "J'ai dit (à mon bébé) 'prend ton temps'", a expliqué Sonja au Berliner Zeitung... son accouchement est prévu le 31 décembre et la jeune femme de 34 ans a précisé qu'elle recevrait 300 euros de plus par mois si son enfant naissait en 2007." une offre de poids dans ce pays où l'âge moyen du premier enfant est de trente ans et où le taux de natalité est tombé à 1,3 enfants par femme... l'un des plus bas d'Europe! bonne journée

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......