LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Salman Rushdie doit il être anobli?

5 min

Bonjour Ali bonjour à tous, "Outragé!" ... c'est le titre de l'éditorial de la Nation ce matin au Pakistan, et juste en dessous on peut lire : la célèbre auteur des versets sataniques en 1988 ... celui qui a offensé des millions de musulmans à travers le monde... dont la tête avait été mise à prix par l'Ayatollah Khomeiny en 89 et jusqu'en 98 provoquant alors la rupture de relations diplomatiques entre la Grande Bretagne et l'Iran... Salman Rushdie fait partie de la liste des personnalités que la Reine d'Angleterre a décidé d'anoblir en 2007! L'homme d'origine indienne qui vient d'avoir 60 ans est devenu le symbole de « la liberté de parole » ... non seulement avec ses versets sataniques dans lesquels il donnait une représentation très irrévérencieuse du prophète ...mais également rajoute le journal ... par de très nombreuses pitreries anti islamiques dont la condamnation du port du voile en Grande Bretagne et la défense des caricatures de Mahomet... Pour les musulmans c'est un provocateur avide de controverse et de blasphème qui avoue lui même être un athée en se justifiant par la laïcité... mais il y a pire ... continue l'article pakistanais... ce qu'il ya de plus méprisable chez lui c'est son ingratitude... non content de bénéficier depuis des années de la protection de la Grande Bretagne il s'en prend régulièrement aux britanniques dans ses écrits... qu'il qualifie de "peuple incestueux"... il condamne aussi avec virulence Margareth Thatcher et va même jusqu'à écrire dans un de ses livres comment il a forniqué en rêve avec la Reine... Alors la Nation conclut... C'est à croire que les britanniques apprécient de se voir couvrir de boue... l'insulte et l'outrage semblent la condition sine qua non pour être honoré en Grande Bretagne... nous leur laissons cette liberté d'expression! mais le gouvernement pakistanais tout comme l'ambassadeur iranien à Londres sont beaucoup plus agressifs... rajoute le Tehran Times... un tel acte symbolique risque de creuser encore le choc des cultures et des civilisations... c'est une maladresse qui risque d'isoler encore la Grande Bretagne au sein du monde musulman, de lui faire perdre encore sa crédibilité... et c'est bien ce que voulait dire le ministre pakistanais des affaires religieuses lorsqu'il a expliqué qu'anoblir Salman Rushdie allait provoquer des attentats suicides... parce que ça risque de donner des prétextes supplémentaires aux terroristes! Plus pragmatique l'Hindustan Times en Inde préfère écrire... il semble que le titre de chevalier ait encore une importance pour certaines personnes... et pourtant être fait chevalier n'a plus rien de très honorant de nos jours... tout le monde apparemment peut y prétendre ...d'Elton John jusqu'à sir Mick Jagger et horreurs des horreurs... sir Paul McCartney qui a pourtant avoué avoir fumé des joints!.... mais Salman Rushdie est de celles ci... l'annonce de son anoblissement l'a donc enthousiasmé ... et la polémique qu'il fait naitre encore plus ... car explique l'Hindustan Times... sir Salman calcule... et il espère en effet que son titre comme la polémique stimule sa popularité juste avant l'ouverture de la saison littéraire de New York... et également que toute cette affaire fera redémarrer les ventes de ses fameux versets! vu d'Inde on est donc loin du « choc des civilisations » mais pas en Grande Bretagne où la presse s'inquiète de « l'escalade diplomatique que fait naitre cette nouvelle affaire Rushdie » comme le titre la BBC.... l'Iran et le Pakistan semblent se donner le mot pour condamner l'indécence de la Grande Bretagne... mais précise le site britannique tout cela pour l'instant reste dans les sphères officielles... en témoignent les commentaires postés à la BBC... "J'ai du mal croire qu'un travail aussi ordurier... un sens de l'humour aussi douteux puisse être reconnu aussi officiellement écrit Hamid de Karachi... mais je ne pense pas que les musulmans doivent se sentir insultés"... J'en ai assez rajoute cet autre musulman de Malaisie... assez du syndrome paranoïaque de certains musulmans... l'honneur fait à Monsieur Rushdie est un honneur personnel ... ça n'a rien à voir avec l'islamophobie ! Oui mais rajoute encore ce lecteur écossais... même si la liberté d'expression doit être respectée... il est tout de même maladroit en des temps si troublés de rajouter encore de l'huile sur le feu! Reste que « notre devoir est et doit toujours être d'honorer la Liberté d'Expression » titre le très conservateur Daily Telegraph... ainsi le Pakistan a le droit de condamner avec colère l'anoblissement de Rushdie... comme nous avons le droit de condamner l'agressivité pakistanaise dans cette affaire... mais nous ne devons pas accepter l'escalade sans rien dire ... pas accepter qu'à Islamabad la foule brûle des effigies de notre reine... d'autant moins que le Pakistan est un pays qui se considère comme l'allier de l'occident dans la lutte contre le terrorisme... d'autant moins que l'année dernière la Grande Bretagne a versé à ce pays pas moins de 480 millions de livres pour ses efforts vers la modérations... alors conclut le Telegraph si la Grande Bretagne est outrageante dans ce cas son argent aussi ce qu'il y a d'intéressant dans cette histoire écrit encore le Times à Londres c'est qu' « elle ravive le débat sur la tolérance »... un pair travailliste vient ainsi de condamner cet anoblissement parce que selon ses dires il sème la discorde... et ce commentaire est dangereux dit le times parce qu'il sous entend que l'anoblissement de Rushdie risque de gêner tous les musulmans... c'est faux bien évidemment écrit le journal mais ça en dit long sur tous les préjugés que l'on porte en occident sur l'islam... et son image d'oppression et d'intolérance « un chevalier, un débat renouvelé et une furieuse réaction » titre alors pour résumer l'Independent, qui précise... ce journal a toujours été contre le système d'anoblissement britannique parce qu'il est paternaliste élitiste et dépassé et devrait être aboli depuis longtemps... mais ce système existe et d'une année sur l'autre il en dit long sur notre société ... si certains considèrent que Rushdie, qui n'a jamais fait preuve à l'égard de la Grande Bretagne d'une quelconque reconnaissance ne devraient pas recevoir cet honneur ... nous disons que l'anoblissement ou la reconnaissance nationale ne doit rien avoir à faire avec un quelconque patriotisme déclaré... d'autres pointent du doigt la fureur trop prévisible de l'Iran et du Pakistan... peut être la décision d'anoblir Rushdie était en effet maladroite mais ça n'est pas une question de moment ... nous ne vivons pas de choc de civilisation plus violent qu'il ya quelques années... nous expérimentons tout simplement la difficulté du vivre ensemble à un niveau plus global... et c'est pour cela que nous devions tant bien que mal préserver quelques garde fou conclut l'Independent... en tant qu'écrivain Salman Rushdie n'avait peut être pas de quoi être anobli... mais nous devons défendre le droit de la Grande Bretagne de l'honorer et le droit de Salman, Rushdie d'accepter cet honneur C'est une question de liberté d'expression, de laïcité, de tolérance... appeler ça comme vous voudrez!

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......