LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

soupe mortelle à la nouvelle orléans/ scandal annoncé pétrole contre nourriture/ mystère autour de la santé du président chirac

5 min

bonjour, Les journaux européens reviennent encore aujourd'hui amplement sur les suites de l'ouragan katrina au sud des états unis. Parmis les gros titres l'enquête diligentée par georges bush, le retour des survivants européens, le reflux progressifs des eaux qui fait dire à l'internationnal herald tribune:"on s'attend maintenant aux pires horeurs! et le journal de dresser la liste inquiétante des 140 à 160 mille maisons détruites,des 60 à 90 millions de tones de gravats à évacuer, de tout le système des eaux usées ravagé. "Ca devrait prendre des années avant de pouvoir retrouver de l'eau potable dans la région!" et encore précise l'article, les fuites d'essence, les fuites de gaz et les produits radioactifs ont tant que mal été maitrisés; mais les experts sont pessimistes: il reste encore de très sérieux risques de fuite de déchets toxiques, ajoutés aux cadavres et aux moustiques, voilà qui fait de toute la région une véritable poudrière! D'où l'urgence d'évacuer tous lesd habitants! Cette information est reprise dans la presse espagnole: "la nouvelle orleans serait inondée d'une soupe mortelle" titre le journal el pais, précisant que les eaux qui recouvrent la ville serait infectées de la bactérie E. coli; aussi appellé ùmaladie du hamburger car c'est une souche qui se retrouve dans les intestins des bovins et par extension dans la viande hachée et qui provoque des diarrhé mortelles. le maire de la ville précise l'article a donc réitiré ses injonctions pour que tous les habitants soient évacués le temps du nettoyage et du pompage, pompage qui devrait durer au moins 3 mois Et puis ce qui occupe surtout les premieres pages des journaux européens c'est le scandal annoncé du programme pétrole contre nourriture. C'est l'édition du financial times qui s'en fait l'echo ce matin, en indiquant que le fils du secrétaire général de l'ONU Kojo annan aurait perçu plus de 600 mille euros de firmes pétrolières mises à l'indexe par les enquêtes du congrès américain et par celle de paul volcker qui doit être rendue publique aujourd'hui. Un rapport qui devrait contenir la liste détaillée des société fautives de corruption cad celle qui n'auraient pas respecté les sanctions économiques pesant sur l'irak en 2002 et 2003. Au préalable le journal britannique conjointement avec journal économique italien il sole aurait obtenu des informations selon lesquelles le fils du secrétaire général aurait fait viré ces fonds douteux sur un compte d'une succursale suisse! D'où la une de la tribune de genève ce matin: " genève plaque tournant e du scandal pétrole contre nourriture!" et la première phrase de l'article est sans équivoque:"aujourd'hui le monde du négoce de pétrole mais également quelques 300 personnalités de premier plan dont Charles pasqua vont trembler!" et de citer le bras droit suisse de paul volker, mark pieth "il y aura des procédure pénales ouvertes pour détournement de fonds et blanchiement d'argent et ce dans de nombreux pays!" L'article explique néanmoins toute la complexité de ce genre d'affaire, la ligne entre légalité et illégalité dans le négoce du pétrole avec l'irak est particulièrement ténue. oui, la BNP paribas comme de nombreux négociants genevois étaient autorisée par l'ONU pour avancer les fonds afin d'affréter des pétroliers vers l'irak. oui, charles Pasqua a dans ces affaires souvent servis d'ouvreur de porte grâce à ses relations à bagdad. ce qui pose problème c'est quand les partenaires commerciaux de l'irak de sadam se sont parfois servi de la BNP pour financer leur prores livraisons, hors des règles de l'ONU et pour un montant in globo de 48 milliards de dollars! et l'éditorial de la tribune de genève en rajoute une couche, en mettant en lumière de troublantes coïncidences: pourquoi ce rapport parait il aujourd'hui s'interroge l'article, alors que dans une semaine kofi annan veut faire adopter une ambitieuse réforme de l'ONU pour mieux lutter contre les pauvreté et les épidémies? le nouvel ambassadeur américain y est opposé alors cette nouvelle gifle infligé au secrétaire général ne risque pas d'en faire un homme fort lors du sommet à new York. mais le journal el pais souligne que le secrétaire général de l'ONU est blanchi dans ce rapport de 1000 pages,m^meme s'il est montré du doigt pour des erreurs de gestion comme d'ailleurs son prédescesseur boutros gali. le journaliste del pais craint surtout comme son confrère del mundo que l'affaire fasse reculer les états membres de l'ONU face à la nécessité de la lutte contre la pauvreté dans le monde alors que chaque jour précise l'article près de 30 mille enfants meurent de maladies qui sont pourtant facilement curables! Relance: et pour conclure cécile la presse européenne revient aussi sur l'état de santé du président chirac... oui et surtout sur l'opacité des informations le concernant. Pourtant rappelle l'internationnal herald tribune jacques chirac est à l'hopital depuis vendredi dernier, ce qui commence à faire long! le petit accident vasculaire qui a frappé le président français semble être constamment minimisé par les médecins poursuit l'article, la seule certitude c'est qu'il s'agit bien d'un accident cérébral, mais de quel type? Mystère mystère! D'autant que le président n'a même pas été montré à la télévision depuis! une tradition toute française explique l'article qui pose une fois de plus la question du secret qui a toujours entouré l'état de santé des chefs d'état français! Une pratique bien loin de celle des américains où un bulletin de santé précis du président est rendu public au moins une fois par an.

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......