LE DIRECT
Sur un lit, dans une clinique de fortune située dans la Ghouta orientale près de Damas, le corps d'un jeune Syrien a été préparé pour l'enterrement après avoir été tué lors d'une frappe aérienne du régime.

Ce n'est pas une guerre, c'est un massacre

5 min
À retrouver dans l'émission
Revue de presse internationale par Thomas Cluzel

À venir dansDans    secondess

Full ScreenCreated with Sketch.Close