LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Parlant d'un "grand jour" pour le libre-échange, Donald Trump a évoqué ce mercredi une "nouvelle phase" dans les relations entre Washington et Bruxelles

Rencontre Trump - Juncker : accalmie durable ?

5 min

Le président des Etats-Unis et le président de la Commission européenne se sont rencontrés hier, et ont donné l'impression d'une accalmie dans leurs relations. Qu'en pense la presse ?

Parlant d'un "grand jour" pour le libre-échange, Donald Trump a évoqué ce mercredi une "nouvelle phase" dans les relations entre Washington et Bruxelles
Parlant d'un "grand jour" pour le libre-échange, Donald Trump a évoqué ce mercredi une "nouvelle phase" dans les relations entre Washington et Bruxelles Crédits : Saul Loeb - AFP

La presse internationale commente beaucoup cette rencontre entre Donald Trump et Jean-Claude Juncker. Le sentiment général est celui d'une détente dans les relations économiques. Mais cette accalmie est-elle durable ou simplement momentanée ? Là est toute la question.  Le site américain conservateur de Fox News met en avant le positif... C'est-à-dire les points sur lesquels les deux hommes sont tombés d'accord. Rappelons-les. L'Union européenne va augmenter les importations en provenance des Etats-Unis de soja et de gaz naturel. Les USA de leur côté ne vont imposer aucun nouveau tarif douanier sur les importations de voitures européennes. Et puis Donald Trump s'est aussi engagé à résoudre l'épineuse question des taxes de 25% sur l'acier et de 10% sur l'aluminium européens. 

Pour Fox News, un tel deal est susceptible d'apaiser les craintes d'une guerre commerciale. Le journaliste Adam Shaw décrit la bonne entente apparente entre les deux hommes. Donald Trump parle d'une nouvelle phase d'amitié étroite avec l'Europe. Jean-Claude Juncker lui répond "C'était une bonne réunion constructive, merci, Donald."  

Du côté du Washington Post, on est un petit peu circonspect sur certains éléments.  "Des questions demeurent". affirment Damian Paletta et Jeanne Whalen, qui notent que Trump n'a pas accepté définitivement de suspendre les taxes sur l'acier et l'aluminium. Effectivement il a dit qu'il allait résoudre le problème sans apporter plus de précision. Et puis rappelle également le Washington Post, tout accord final doit être validé par une série de dirigeants de l'UE, l'un d'entre eux pourrait faire une déclaration qui offenserait Trump et l'ensemble du processus serait ainsi bouleversé. 

On peut lire le même type d'opinion en Europe. Par exemple en Allemagne sur le site du Tagesschau. Voici leur analyse.  Il y a des aspects positifs. Trump a accepté qu'il devait parler à Bruxelles. Il a traité Juncker comme un chef de gouvernement étranger, mais les Européens ne doivent pas trop espérer. Les négociations seront longues et ardues. Si Trump perd patience, il peut rapidement changer d'avis. 

En Europe, les incendies dévastateurs en Grèce ont fait au moins 81 morts. Et depuis hier, la presse pose les questions. Pourquoi un bilan aussi lourd ? Elle apporte également des éléments de réponses. Par exemple, le quotidien Ta Néa pointe un vrai manque de moyens, un problème de financement. Le matériel des pompiers est totalement vétuste. C'est en substance ce que dit dans les colonnes de ce journal Dimitris Stathopoulos président de la fédération des syndicats des employés du service d'incendie. Voici ses mots. La moitié des véhicules de pompiers ont plus de 15 ans d'âge. Beaucoup d'entre eux sont immobilisés par les dommages, le manque de pièces de rechange et de pneus.  Détail tragique, écrit le quotidien. Selon Stathopoulos, le plus gros problème avec les véhicules vieillissants est situé en Attique, soit la région où se sont déclenché les incendies

Quittons maintenant l'Europe pour nous diriger au Pakistan. Pour le moment, les résultats définitifs des  législatives ne sont pas encore connus. Le parti PTI d'Imran Khan est en tête des résultats partiels. Mais le parti au pouvoir, le PMLN de Shahbaz Sharif annonce qu'il rejette les résultats du fait selon lui d'irrégularités dans le scrutin.  C'est un vote qui est observé de très près par un pays voisin du Pakistan : l'Inde. Le quotidien Hindustan Times nous le rappelle sous la plume de Jayanth Jacob. Les liens entre l'Inde et le Pakistan se sont détériorés à cause du terrorisme transfrontalier au Cachemire. Les pourparlers au niveau des ministres des affaires étrangères ont été suspendus depuis janvier 2016.  Dans ce cadre-là, y a-t-il une préférence indienne pour l'un ou l'autre des candidats ? Eh bien oui.  Il apparaît selon les experts, nous dit l'article, que Imran Khan, a des positions plus dures sur l'Inde que le PML-N, qui a fait des efforts pour réparer les liens pendant son mandat. Son approche n'a pas réussi en raison du rôle que joue l'armée dans l'élaboration de la politique indienne du Pakistan.  L'analyse est la même dans le Times of India. Une victoire du PMLN serait une issue plus favorable qu'une victoire de Khan et du parti PTI, peut-on lire.   

Et puis terminons cette revue de presse en allant faire un tour sur Mars... La planète rouge où un vaste lac souterrain de 20 km de largeur a été découvert. Nouvelle commentée partout dans le monde.  Par exemple en Australie, dans le Sydney Morning Herald. Les scientifiques saluent une découverte "étourdissante", "incroyable" et "d'une importance extraordinaire", rien que ça... c'est ce que nous dit Liam Mannix. Pourquoi cela ? Eh bien parce que même si des traces de vapeur d'eau avaient été détectées dans l'atmosphère martienne, c'est la première fois qu'une masse d'eau liquide stable a été trouvée sur la planète. La presse portugaise également se passionne pour cette avancée scientifique. Dans le quotidien Publico, Ruben Martins a recueilli plusieurs témoignages de scientifiques. Il en ressort que cette découverte pourrait être un premier pas vers la confirmation de l'existence de formes de vie sur Mars.  Certes, ce type d'environnement n'est pas idéal pour l'existence de la vie, mais il existe sur Terre des micro-organismes capables de vivre dans des environnements similaires, ce qui permet de nourrir la curiosité scientifique, peut-on lire. Notre rencontre avec E.T. pourrait ainsi ne plus être complètement un fantasme...

Chroniques
8H35
20 min
L'Invité culture
Musée de Cluny : le secret de la licorne
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......