LE DIRECT
Kim Jong Un le 25/07/2019

Disparition de Kim Jong Un : la piste balnéaire

6 min
À retrouver dans l'émission

Les médias du monde entier traquent les indices pour percer le mystère de la disparition depuis le 12 avril du président nord-coréen Kim Jong Un. Des images satellites semblent indiquer qu'il serait au bord de la mer. En Suède face à l'épidémie l'auto-discipline c'est bien, la fiente c'est mieux.

Kim Jong Un le 25/07/2019
Kim Jong Un le 25/07/2019 Crédits : KCNA via KNS - AFP

Deux semaines déjà sans nouvelle de Kim Jong Un, et l'on n'avait jamais autant parlé de lui dans la presse internationale.

Le leader suprême de Corée du Nord n'est apparu sur aucune photo depuis le 12 avril ; les journaux officiels de la République populaire parlent de lui, bien sûr, chaque jour, mais ne livrent aucune précision sur où il se trouve, ce qu'il fait ou encore mois sur son état de santé. Aucune apparition en public et aucun cliché : aucune preuve de vie, en somme, le mot est lâché, et  quand il n'y a pas de preuve de vie pendant si longtemps, il y a des rumeurs de mort qui prennent la place.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Cela fait donc bientôt trois semaines que les journaux du monde entier bruissent de ces rumeurs et de ces questions : où est Kim, que fait Kim, que nous cache-t'on derrière cette disparition ? 

Pour faire le point sur ce que l'on sait, avec le journal japonais Asahi Shimbun, il faut rappeler que ce qui a mis la puce à l'oreille des observateurs internationaux, c'est le fait que Kim Jong Un était absent lors de deux cérémonies parmi les plus importantes sur l'agenda commémoratif nord-coréen, notamment l'anniversaire de la naissance de son grand-père et fondateur du régime Kim-Il-Sung : rater ça, ça ne se fait pas sauf raison impérieuse... reste à savoir laquelle.  

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Ce que l'on sait aussi, selon des informations de l'agence Reuters, c'est qu'en fin de semaine dernière la Chine a envoyé une délégation de médecins pour porter assistance à Kim Jong Un. Ca peut être un leurre, ça tend toutefois à indiquer que le président est vivant ; mais pour qu'un régime si fier et discret habituellement consente à accepter une aide de l'étranger, c'est que les choses doivent être graves, analyse Doug Bandow dans Foreign Policy.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Faute d'information de terrain, les journaux se sont résolus à traquer les moindres indices, même depuis l'espace. C'est donc toute une série de photos prise depuis des satellites que brandit le site spécialisé NK Pro, repris par le Washington Post, pour nous dire que selon toute probabilité, Kim Jong Un se trouve en fait au bord de la mer du Japon, dans un complexe balnéaire de luxe situé dans la ville de Wonsan, à l'est donc de la capitale Pyongyang. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Ce qui permet d'arriver à une telle déduction, dans cette enquête qui ressemble de plus en plus à un mix d'espionnage et de paparazzi, c'est que des formes aux dimensions des yachts présidentiels ont été vus en mouvement autour des pontons et des villas de Wonsan, où Kim et l'élite nord-coréenne ont l'habitude de passer du bon temps au calme. S'agirait-il alors d'un "spring break"  pour un président trententaire donné pour mort depuis deux semaines , s'interroge la responsable du bureau pékinois du Washington Post Anna Fifield ?

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Plus sûrement, selon NK Pro, ça accrédite plutôt l'idée que le leader suprême, plus ou moins malade, s'est cloitré avec sa garde rapproché pour se protéger de la Covid-19 ( qui pourtant officiellement est totalement absente de Corée du Nord), mais que dans cette quarantaine auto-imposée il n'a tout de même pas renoncé à son petit confort.

Ce qui est sûr, c'est qu'il a laissé la gestion des affaires courantes, depuis Pyongyang,  à sa sœur de 32 ans Kim Yo Jong, devenue en quelques jours une sorte de coqueluche d'internet, tant certains emblent pressés de la désigner comme successeur logique de Kim Jong Un... n'allons pas trop vite en besogne, écrivait hier Arwa Mahdawi dans The Guardian, d'autant que contrairemrent à certaines indulgences sexistes qui circulent sur elle, la cadette des Kim a beau être une femme, l'éventualité de son arrivée au pouvoir (comme d'ailleurs toute perpétuation de la dictature familiale) ne saurait être vue comme une bonne nouvelle pour les droits et la condition économique des 25 millions de Nord-coréens.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

D'autant que, pendant que son président se terre dans ses villas au bord de la mer, la population de Corée du Nord est menacée par un nouvel épisode de famine. Le mot a en effet été prononcé hier par le Secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo dans des propos rapportés par Reuters. Il pointait du doigt les effets supposés de la pandémie actuelle sur les approvisionnements en nourriture de la Corée du Nord... et c'est vrai que le site NK News confirme cette menace : la Chine rapporte dans ses statistiques officielles pour le mois de mars des volumes très réduits d'exportations de produits alimentaires vers son voisin nord-coréen, dont elle est pourtant d'ordinaire l'un des principaux fournisseurs. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Voilà qui vient accréditer les témoignages faisant état de phénomènes de panique collective sur les marchés de Pyongyang où les produits de première nécessité viendraient à manquer. Reuters nous apprend enfin qu'une délégation nord-coréenne va se rendre à Pékin en cette fin de semaine pour tenter de relancer au plus vite ces importations, vitales pour tout un pays.

En Suède face à l'épidémie l'auto-discipline c'est bien, la fiente c'est mieux

Une vue aérienne de l'université de Lund, en Suède, le 2 septembre 2018
Une vue aérienne de l'université de Lund, en Suède, le 2 septembre 2018 Crédits : TAMBOLY / CULTURA CREATIVE - AFP

Direction à présent la Suède, portée aux nues par la presse mondiale pour sa gestion soi-disant exemplaire de la crise sanitaire.

En tous cas la Suède, d'après la série d'articles plutôt élogieux que le New York Times par exemple lui a consacré cette semaine, se démarque de ses pays voisins car elle a opté pour une gestion de l'épidémie sans confinement, mais en tentant le pari de l'immunité de collective, de l'exposition raisonnée au virus pour arriver à une situation où le plus grand nombre aura été immunisé sans avoir eu besoin de renoncer à l' activité économique, à la vie sociale et aux libertés individuelles.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Mais "attention tout de même à ne pas décrire notre pays comme un nirvana libertaire", recadre la ministre des Affaires étrangères suédoise Ann Linde dans une interview à Politico Europe. "la distanciation sociale s'applique de manière très stricte chez nous, et [...] si nous pouvons garder des règles souples, dit la ministre, c'est parce que notre gouvernement bénéficie d'un très fort niveau de confiance dans la population ». 

Vous mesurez comme moi ce que ce genre de propos peut avoir d'énervant et de ravageur pour les autres gouvernements réduits par leur propre impopularité à tomber dans le piège des confinements... mais il faut quand même relativiser cette soi-disant vertu générale des Suédois, cette autodiscipline exemplaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Par exemple, je lis dans l'AftonBladet que dans la petite ville de Lund, le maire a décidé de faire épandre ce jeudi une tonne de fientes de poulet pour fertiliser les pelouses du grand parc municipal, et il a choisi la date d'aujourd'hui pour que l'odeur des déjections dissuade les jeunes de la commune qui d'ordinaire viennent par centaines chaque 30 avril célébrer la fête païenne de Walpurgis, une sorte de Saint-Jean avant l'heure où l'on se réunit autour d'un grand feu de joie.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Cette année, pas question que ces rassemblements puissent avoir lieu pour des raison sanitaires évidentes, et l'on comprend bien que monsieur le maire ne semble pas avoir jugé bon de s'en remettre à la seule autodiscipline de ses administrés. Comme quoi la vertu scandinave c'est bien, mais la dissuasion à coup de fientes de poulet c'est tout de même plus sûr, en Suède comme ailleurs.

Chroniques

7H47
36 min

L'Invité(e) des Matins

Inégalités et défiance : des symptômes français ?
L'équipe
Journaliste

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......