LE DIRECT
.

Réussir malgré tout

43 min
À retrouver dans l'émission

Et si l'échec scolaire n'était pas une définitif? Quelles leçons l'école peut-elle tirer des parcours atypiques?

.
. Crédits : Philippe Turpin / BENELUXPIX - Maxppp

Les histoires scolaires ne sont pas toujours linéaires. Quand le lien avec l’école se brise, on parle de décrochage. Même si les statistiques indiquent une baisse du décrochage, le phénomène concerne encore presque 100000 personnes par an, des jeunes pour qui il est de plus en plus difficile de s'insérer dans le monde du travail et dans la société. Mais des adolescents et de jeunes adultes arrivent aussi renouer avec les études ou l’étude et le plaisir d’apprendre grâce à de multiples dispositifs à l'intérieur ou à l'extérieur de  l’Éducation. Parfois, contredisant malgré de mauvais départs, des années de résultats en berne, mettant au défi les statistiques, des histoires scolaires interrompues finissent bien. Ce sont ces histoires qui nous intéressent aujourd'hui. À l’heure où l’institution scolaire et, à travers elle la société, demande aux élèves de penser à leur avenir professionnel dès collège, de s’engager dans un parcours d’orientation décisif au lycée puis dans Parcoursup en terminale, alors que "l'échec scolaire" promet l'échec tout court, que le changement de direction dans les premières années d’études est assimilé à l’échec à l’université… que racontent les parcours scolaires hors norme ? Que nous enseignent-ils de l’école qui pourrait permettre de l’améliorer ?

Avec

Joël Zaffran, professeur de sociologie à L’université de bordeaux et directeur du centre associé Céreq (centre d’étude et de recherche sur les qualifications) de Bordeaux. « Zadig Après L'école. Pourquoi Les Décrocheurs Scolaires Raccrochent-ils ? » co-écrit avec Juliette Vollet, Le Bord de l’eau

Frédérique Weixler, pilote de l’évaluation de politique publique sur le décrochage (diagnostic et plan d’action), ex-conseillère de NVB sur le décrochage et l’orientation  et co-auteure  avec JP Delahaye  du livre « Le décrochage scolaire, entre parcours singuliers et mobilisation collective, un défi pour l’école » chez BL

Emmanuel Vaillant, journaliste spécialisé dans les questions d’éducation et directeur de la ZEP (La Zone d'Expression Prioritaire) et auteur de "Bonnes nouvelles de l'école" chez Lattès.

- Article dans libération: «J’ai le syndrome du survivant»

- Article dans Le Monde: « J’ai arrêté l’école en troisième… et aujourd’hui, je prépare un doctorat en droit »

La Leçon de chose de Sophie Bober: "Un lieu de paix", avec Delphine de Vigan, auteur des Loyautés (Lattès) 

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......