LE DIRECT

La réforme du collège

1h
À retrouver dans l'émission

40 ans après sa mise en place par la Loi Haby , le Collège Unique n'a pas réalisé toutes ses ambitions. Najat Vallaud-Belkacem propose aujourd'hui une nouvelle réforme, pour bâtir le "Collège 2016 ". Voici ce qu'elle promet et les réactions de nos invités.

Jérémie Lefebvre, Florence Robine et Frédérique Rolet
Jérémie Lefebvre, Florence Robine et Frédérique Rolet Crédits : G. Méric - Radio France

- Au "programme" notamment de cette réforme :

- Interdisciplinarité favorisée (Maths, Sciences, Développement durable, Presse, Monde économique et professionnel , Numérique , "Langues et cultures de l'Antiquité" (Latin / Grec) = 20% du temps pour "Les nouvelles modalités d'enseignement".

- Mise en place d'un suivi et accompagnement personnalisés (3 heures en 6ème)

- Une 2ème langue vivante à partir de la 5ème

Avec nous, trois invités pour en analyser les différents points :

  • Florence Robine, DGESCO, Directrice Générale de l'Enseignement Scolaire au Ministère de l'Education Nationale.

  • Frédérique Rolet, co-secrétaire générale et Porte-parole du SNES.

  • Jérémie Lefebvre, écrivain, romancier et auteur-compositeur, à propos de la tribune datée du 26 février dernier dans "Libération" Le premier jour de sixième.

L'enseignement dispensé au collège « ne garantit pas l'acquisition des apprentissages de base » a constaté mercredi matin la ministre de l'Education Najat Vallaud-Belkacem qui présentait sa réforme à la presse. Parmi les mesures principales :

Plus d'autonomie, avec 20% de l'emploi du temps laissé à la discrétion de chaque établissement dès la rentrée 2016, et un enseignement plus précoce de la deuxième langue.

Dans le journal de 12h30, Anne-Laure Chouin décrivait la philosophie de la réforme :

Écouter
1 min
Écouter

Cette réforme est déjà testée au collègue Bienvenu Martin d’Auxerre. Le reportage de Delphine Martin :

Écouter
1 min
Écouter

Interrogé par Hakim Kasmi dans le journal de 18h, Philippe Tournier, secrétaire général du SNPDEN UNSA, principal syndicat de directeurs , expliquait que la réforme de Najat Vallaud-Belkacem constituait « des déclarations d’intentions qui ne sont pas différentes de celles mises en avant par Jack Lang il y a maintenant plus de dix ans , lors de la réforme du collège tel qu’on le connaît. L’interrogation de beaucoup de professionnels ne porte pas sur les intentions, qui sont toujours les mêmes. En revanche, ce qu’on peut constater, c’est que les réformes qui ont déjà été engagées et qui avaient le même but, ne l’ont pas réalisé. L’interrogation des personnels de direction est de se dire : ‘on recommence encore une fois la même chose. Pourquoi ça marcherait plus cette fois-ci que les précédentes ? Est-ce qu’il ne faut pas totalement changer de méthode d’approche ?’ » :

Écouter
7 min
Écouter

- à 15 h 40 : La chronique de Libie Cousteau (Partenariat L'Express.fr)

La réforme du Collège et les réactions des organisations syndicales.

Judith Mayer et 3 étudiantes de Villetaneuse Paris 13.
Judith Mayer et 3 étudiantes de Villetaneuse Paris 13. Crédits : G. Méric - Radio France

- à 15 h 50 : Grantanfi, Rue des écoles, par Marie-Caroline Missir (Partenariat letudiant.fr) et Louise Tourret :

La question du voile à l'Université, avec :

Judith Mayer, Enseignante en Infocom sur le Campus de Paris 13 Villetaneuse , et 3 étudiantes "voilées", étudiantes en Licence 3 de Sciences de l'Information et de la Communication :

Photo de Une : © Syda Productions / Fotolia

Intervenants
  • DGESCO (Directrice Générale de l'Enseignement Scolaire) au Ministère de l'Education nationale
  • Secrétaire générale du Syndicat national des enseignants du second degré (SNES-FSU)
  • Ecrivain et auteur-compositeur
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......