LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
L'œnologue Terry Horton présente nouvelle marque de vin de Marks & Spencer's, Royaume-Uni, 7 octobre 1974.

Pourquoi boit-on du vin ?

58 min
À retrouver dans l'émission

Si Fabrizio Bucella répond qu' "à la fin, si l’on boit, c’est pour boire", cela ne l'a pas empêché de mener une longue réflexion sur les origines du vin, de sa fabrication aux raisons qui ont motivé son perfectionnement et sa dégustation.

L'œnologue Terry Horton présente nouvelle marque de vin de Marks & Spencer's, Royaume-Uni, 7 octobre 1974.
L'œnologue Terry Horton présente nouvelle marque de vin de Marks & Spencer's, Royaume-Uni, 7 octobre 1974. Crédits : Getty

Matthieu Garrigou-Lagrange s'entretient avec Fabrizio Bucella, physicien et enseignant en mathématiques à l’Université libre de Bruxelles, sommelier et zythologue, directeur de l'école d'œnologie Inter Wine & Dine, auteur de Pourquoi boit-on du vin ? (Dunod, 2019) et À la recherche du vin perdu (Dunod, 2021). 

Une boisson intemporelle, source d'inspiration et domaine d'expertise

On fait remonter les premiers vignobles aux débuts de l'agriculture et de la sédentarisation. Comment les archéologues ont pu détecter des traces de fabrication de vin dans les vestiges néolithiques ? Jarres et pressoirs semblent attester que des cuveries existaient déjà. Mais une question demeure : pourquoi nos ancêtres se sont-ils mis à boire du vin ? Les écrits de Gilgamesh, de Platon ou encore de Rabelais peuvent-ils nous éclairer à ce sujet ?

Dans la Bible, on trouve un passage poétique dans lequel l'image du vin est une métaphore de l'amour... Alors, est-ce que l'on rechercherait l'ivresse pour atteindre la connaissance ou plutôt pour mieux assouvir nos élans érotiques ? Par ailleurs, comment est-on parvenu à améliorer les qualités du vin, à maîtriser son goût au fur et à mesure que la production s'intensifie et à disposer d'une véritable expertise dans le domaine, en affinant à la perfection les papilles de nos dégustateurs-experts ? Car en effet, si l'on boit du vin pour le plaisir, c'est aussi une question de prestige. 

Chroniques
15H54
3 min
La Pièce jointe
"Le Vin de l'assassin", un grand fait divers de Baudelaire
Intervenants
  • Professeur des Universités (Université libre de Bruxelles), physicien, docteur en Sciences et sommelier
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......