LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Illustration de deux gentlemen en costume à rayures se promenant dans la rue pendant l'ère victorienne, 1890.

Qu'est-ce qu'un gentleman ?

58 min
À retrouver dans l'émission

Le gentleman est cette figure emblématique du XIXe siècle qui combat la banalité du monde sur le terrain du style, mais pas que. Il fait de sa quête de raffinement une arme contre l'ennui et le secret d'une authentique et originale liberté.

Illustration de deux gentlemen en costume à rayures se promenant dans la rue pendant l'ère victorienne, 1890.
Illustration de deux gentlemen en costume à rayures se promenant dans la rue pendant l'ère victorienne, 1890. Crédits : Getty

Matthieu Garrigou-Lagrange s'entretient avec l'historien de la mode Farid Chenoune, auteur du livre illustré « Des modes et des hommes. Deux siècles d’élégance masculine » et le romancier et critique d'art Sean Rose, qui vient de publier dans les Lettres à un jeune londonien de William Makepeace Thackeray une postface intitulée « Une question d’attitude. Du gentilhomme au gentleman ».

Avez-vous déjà croisé un vrai gentleman ? Et si oui, à quoi ressemblait-il, ou elle ? Est-ce que le règne des gentlemen ne s'est pas éteint au début du XXème siècle ?  Cette émission sera l'occasion pour vous de découvrir les aspects moins connus de ce symbole de l'élégance "à l'anglaise" si souvent confondu avec le dandy et le snob.

Le gentleman ne se limite pas à soigner son apparence ni à parcourir les salons mondains. Il semblerait même que ce soit tout l'inverse. S'il peaufine à l'excès sa manière de s'habiller, ce n'est pas pour la commenter ni pour s'en vanter, mais pour témoigner de qui il est au fond. Ce désir de distinction n'est pas l'apanage d'un orgueilleux ou d'un privilégié. S'il suffisait d'être noble ou de se vêtir à la dernière mode, on ne comprendrait pas comment il a pu séduire autant les esprits de son temps jusqu'à devenir encore aujourd'hui une sorte de mythe. Si l'on veut saisir l'essence propre du gentleman, on la trouvera bien plutôt dans une qualité de présence discrète et humble, dans une attitude irréprochable, dans ce parfait équilibre entre l'humilité qu'il renvoie et le respect qu'il suscite, et surtout, dans cette profonde absence de contrainte qu'il manifeste à chacun de ses gestes. En effet, c'est avec un naturel déconcertant qu'il s'emploie à frôler la perfection en tout lieu et à toute heure. 

Mais quand on a dit ça, a-t-on tout dit ? Bien au contraire, car ce n'est pas qu'un comportement mais tout un art de vivre qui atteint les zones les plus intimes et les plus complexes de sa personnalité. Et surtout, il est loin d'être cette nature consensuelle et politiquement correcte qu'on voudrait bien lui prêter... 

Chroniques
15H54
2 min
La Pièce jointe
La Ligue des gentlemen extraordinaires : il pleut des héros
Intervenants
  • Historien de la mode, commissaire d’exposition. Professeur à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs et à l’Institut Français de la Mode.
  • écrivain et journaliste
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......