LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Club Science Publique: Peut-on rire de la science?

56 min
À retrouver dans l'émission

Les présentations informelles des ig Nobel en 2013
Les présentations informelles des ig Nobel en 2013 Crédits : Todd Van Hoosear

Les fêtes de fin d’année qui se profilent seront un moment de détente et de plaisir pour bon nombre d’entre vous. Le mois dernier, Clive Hamilton qui nous a enjoint de faire notre deuil du monde dans lequel nous vivons car il est condamné à disparaître sous les effets du réchauffement climatique... C’est peut-être pour cela que nous avons éprouvé le besoin de trouver un sujet plus léger pour ce dernier Club de 2013 qui tombe, de plus, un vendredi 13. Un sujet est s’est vite imposé. Il s’agit d’une distinction particulière remise chaque année sur le modèle des très respectables et sérieux prix Nobel suédois. Il s’agit d’une parodie américaine baptisée ig Nobel. Ig étant le raccourci d’ignoble, un mot identique en anglais et en français.

L'emblème des ig Nobel: "Le penseur"
L'emblème des ig Nobel: "Le penseur"

En septembre de chaque année, depuis 1991, les ig Nobel sont organisés par le magazine « Annales de la recherche improbable ». La cérémonie, qui se tient à l’université d’Harvard, remet 10 prix dans une ambiance alternant loufoque et grand guignol. S’agit-il de se moquer de la science ? Pas du tout répliquent les organisateurs. Ils cherchent au contraire à honorer, à leur façon, des travaux qui font rire avant de faire réfléchir. Et d’asséner un jugement qui peut faire, effectivement réfléchir : je cite « La bonne science est souvent attaquée pour son absurdité. La mauvaise science est souvent vénérée malgré son absurdité » fin de citation. Difficile de ne pas penser à la décision de l’un des prix Nobel 2013, les vrais, Randy Schekman qui a annoncé, le 9 décembre, qu’il ne publierait plus d’articles dans les trois principales revues scientifiques de renommée mondiale, Nature, Science et Cell parce que, selon lui, elles faussent le processus de la recherche scientifique. .

Sur le modèle des ig Nobel, le Club Science Publique vous propose donc de sourire et, peut-être, de rire mais également de réfléchir. Pour cela, nous avons invité plusieurs lauréats français des derniers ig Nobel. La plupart ont décliné notre invitation par manque de temps ou d’envie de se remémorer cette distinction. Un seul a accepté de témoigner aujourd’hui et nous l’en remercions vivement. Il s’agit d’Oulmann Zerhouni , doctorant au laboratoire inter-universitaire de psychologie de Grenoble Chambéry, qui a reçu avec, entre autres, son directeur de thèse, Laurent Bègue, l’ig Nobel de psychologie pour leur étude sur les effets de l’alcool en matière de perception de la beauté et sur la confiance en soi. Il nous en dira plus dans quelques instants.

Nous avons également le plaisir de recevoir un second invité spécial, Jean Bricmont , physicien belge qui s’est fait connaître, en dehors de ses travaux sur les équations différentielles non linéaires, entre autres, par sa signature, avec Alan Sokal en 1997 d’un livre qui a fait beaucoup de bruit et qui est intitulé « Impostures scientifiques ». Ce livre fait suite à la célèbre Affaire Sokal. Physicien également, Alan Sokal a proposé à la revue Social Text, un article intitulé « Transgresser les frontières : vers une herméneutique transformative de la gravitation quantique ». Accepté et publié, l’article était en fait un canular.

Sites Internet : Les ig Nobel - Site de la revue "Improbable Research"

La liste des lauréats des ig Nobel depuis 1991 sur Wikipédia

Vidéo: La cérémonie de remise des ig Nobel 2013 à l'université d'Havard :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......