LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Club Science publique: Prix Nobel: Que nous disent-ils de la science ?

55 min
À retrouver dans l'émission

Médaille du prix Nobel
Médaille du prix Nobel Crédits : Tim Erenata

Chaque année, début octobre, la recherche scientifique se met à vibrer au rythme des annonces du Comité Nobel. Stockholm devient alors l'épicentre de ce phénomène qui, paraît-il, plonge certains lauréats potentiels dans un état de fébrilité extrême. Etrangement, la plupart de ceux qui obtiennent la distinction suprême se déclarent "surpris". Ce qui laisserait entendre que le Nobel obéit à des lois que seuls les membres du Comité connaissent. De fait, les délibérations restent secrètes pendant 50 ans, ce qui alimente leur réputation d'opacité. Pour autant, le Prix Nobel n'a rien perdu de son aura dans le milieu scientifique depuis sa première attribution, en 1901. La création de cette distinction résulte du testament d'Alfred Nobel, chimiste, industriel et fabricant d'armes suédois à la fortune considérable.

Une nécrologie de l'inventeur de la dynamite, publiée par erreur dans un journal français en 1888 sous le titre "Le marchand de la Mort est mort", serait à l'origine de la décision d'Alfred Nobel de créer, après sa mort en 1896 de créer un prix richement doté pour récompenser les chercheurs qui auront, "dans l'année écoulée, rendu les plus grands services à l'humanité".

Depuis 1901, 567 prix Nobel ont été remis à 889 lauréats dans 6 catégories, la physiologie ou médecine, la physique, la chimie, la littérature, la paix et l'économie. Les mathématiques sont exclues de cette liste en raison de la liaison de la femme d'Alfred Nobel avec le mathématicien Gösta Mittag-Leffler. D'où la création, en 1936, de la Médaille Fields dont Aurélie Luneau vous a parlé hier dans La Marche des sciences. Les lauréats des 107 années lors desquelles le prix Nobel a été décerné donnent, malgré certains biais, une image de la recherche scientifique mondiale unique que nous allons tenter d'analyser aujourd'hui.

  • Comment la volonté d'Alfred Nobel de récompenser, pour redorer sa propre image, ceux qui ont rendu les plus grands services à l'humanité, se traduit-elle dans la liste des lauréats ?

  • Le règlement du prix Nobel fausse-t-il le reflet qu'il donne de la science?

  • Peut-on discerner une évolution de la recherche scientifique à travers les choix du Comité Nobel ?

  • En particulier, comme l'atteste les lauréats de cette année, la recherche appliquée est-elle de plus en plus souvent primée au détriment de la recherche fondamentale ?

  • Alors que la France a obtenu 61 prix Nobel et occupe la quatrième place mondiale derrière les Etats-Unis, le Royaume Uni et l'Allemagne, pourquoi les chercheurs français manquent-ils régulièrement de crédits, comme le dénonce, aujourd'hui même, le collectif "Science en Marche" qui s'apprête à manifester à Paris, à partir de 15h00 depuis la Porte d'Orléans ?

Les lauréats 2014 du Prix Nobel
Les lauréats 2014 du Prix Nobel

VIdéo de l'annonce du prix Nobel de physique 2014 attribué à Isamu Akasaki, Hiroshi Amano et Shuji Nakamura:

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Intervenants
  • Physicien
  • professeur à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, et directeur de l'Institut d'histoire et de philosophie des sciences et techniques.
  • professeur émérite de philosophie à Sorbonne Université.
  • Ingenieure des Ponts Eaux et Forêts, doctorante à l'Institut Pasteur
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......