LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Faut-il adopter le livre électronique ?

1h
À retrouver dans l'émission

Le Reader de Sony © Sony

Se poser cette question provoque une forte impression de déjà vu. D'autant qu'il y a deux ans, en 2007, nous étions ici même, au Salon du livre, pour débattre d'un sujet très proche puisqu'il concernait l'encre électronique. Et, bien avant encore, les occasions n'avaient pas manqué d'annoncer l'avènement du livre électronique. Qui se souvient encore de Cytale, l'entreprise créée par Olivier Pujol et Jacques Attali en 1998 pour lancer le premier livre électronique français, le Cybook, le livre qui ne se referme jamais. Cela n'a pas empêché Cytale de fermer ses portes en 2002. Mais le Cybook, lui, est réapparu en 2007 grâce à une nouvelle société, Bookeen. Et puis, dans le sillage des startups qui ont défriché le terrain, les poids lourds se sont lancés, histoire de dissiper, pour cette année, l'impression de déjà vu. Il y a d'abord eu Sony qui a commercialisé son livre électronique baptisé Reader dès 2006 aux Etats-Unis et en octobre 2008 en France. Amazon, le géant de la vente de livres sur Internet, a suivi aux Etats-Unis en novembre 2007 avec le Kindle. Mais l'appareil n'est toujours pas disponible en France. Entre temps, en septembre 2007, les Echos ont lancé leur offre de livre électronique en s'associant avec la société française Ganaxa. Cette multiplication, certes encore limitée, des modèles de livres électroniques, malgré les échecs du passé, démontre que les écrans persistent dans leur contestation du monopole du papier sur la diffusion des livres. Une offensive qui ne bouleverse pas encore le décor, si l'on en juge par la profusion des ouvrages en bon vieux papier qui nous entoure ici. Mais les industriels, tout comme les éditeurs, semblent préparer l'arrivée d'une génération de lecteurs qui ont découvert l'ordinateur et son écran en même temps que le biberon. L'offre actuelle des livres électroniques présente-t-elle de réelles améliorations par rapport aux modèles antérieurs qui n'ont guère séduit le public ? Comment fonctionnent-ils, comment obtenir des livres électroniques et qu'apporte la lecture sur un écran en noir et blanc de la taille d'une page de livre imprimé ? Cette année 2009 marquera-t-elle le réel envol du livre électronique ou bien nous retrouverons-nous dans un ou deux ans, au même endroit dans ce Salon du Livre, pour nous poser la même question ? En direct du Salon du Livre, Hall 1, Stand J10/J12

Intervenants
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......