LE DIRECT

Le très haut débit va-t-il créer une nouvelle fracture numérique ?

1h
À retrouver dans l'émission

Le 1er octobre, la 2e édition des Assises du Numérique s'est tenue l'Université Paris-Dauphine et a rassemblé un millier de personnes. Depuis la première édition, en 2008, le paysage a changé. Nathalie Kosciusko-Morizet a remplacé Eric Besson au secrétariat d'Etat à l'économie numérique. Michel Mercier a été nommé ministre de l'espace rural. Mais, surtout, la crise financière et économique à ébranlé le monde entier. Dans ce contexte, le numérique, dans un pays comme la France, se place en tête des eldorados capables de contribuer à relancer la croissance et à créer des emplois. Pourtant, un obstacle surgit. Les progrès de la technologie ont conduit au développement des connexions à très haut débit, de l'ordre de 100 mégabits par seconde. Et la fibre optique, un temps éclipsée par les exploits inattendus du fil de cuivre dopé à l'ADSL, revient en force. Mais, contrairement au réseau téléphonique qui avait le mérite d'exister, la mise en oeuvre de ce nouveau vecteur des autoroutes de l'information impose des investissements considérables. De 20 à 40 milliards d'euros pour couvrir le territoire français. Or, le temps n'est plus où l'Etat pouvait prendre en charge le coût de telles infrastructures nationales, qu'il s'agisse des voies de chemins de fer, des autoroutes, du téléphone, de l'électricité ou de l'eau. Désormais, c'est à l'industrie privée que revient cette tâche. Et qui dit privé, dit rentabilité. Si cette rentabilité ne pose guère de problème en région parisienne, il en va autrement dans le Morvan, la Lozère ou le Cantal. Et l'Etat se retrouve ainsi confronté au risque d'une nouvelle fracture numérique, celle du très haut débit. Comment éviter cette fracture ? A quel prix et avec quels acteurs économiques ? Quels sont les enjeux véritables du très haut débit ? Tout le monde en a-t-il besoin ? Pour quoi faire ?

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......