LE DIRECT

Les technologies vertes aident-elles la Bretagne à résister à la crise ?

1h
À retrouver dans l'émission

Le projet d'hydrolienne d'Hydrohelix
Le projet d'hydrolienne d'Hydrohelix
Le projet d'hydrolienne d'Hydrohelix © Hydrohelix En Bretagne, il y a la terre, le vent, la mer et même le soleil, si l'on en croit ses fidèles touristes qui s'y retrouvent chaque été. Et puis, en Bretagne, il y a peut-être aussi une certaine idée de la nature. En somme, on peut trouver ici toutes les ressources naturelles nécessaires pour développer des activités écologiques, exploiter des sources d'énergie renouvelables, lutter contre la pollution dans les villes mais aussi dans les exploitations agricoles dont certaines n'ont guère la réputation de préserver l'environnement. Ses atouts et les opportunités qu'ils apportent, la Bretagne semble en avoir pleinement pris conscience, si l'on en juge par l'ambition affichée sur le site de la Région. On peut y découvrir un véritable crédo écologique, je cite : « action volontariste pour préserver le patrimoine naturel, nouvelle politique de reconquête de la qualité de l'eau, lancement d'une politique énergétique autonome avec un plan d'actions pour encourager économies d'énergie et énergies renouvelables (éoliennes marines), programme original Eco Faur pour accompagner les communes vers un urbanisme durable », fin de citation. Une telle déclaration d'intention, même si elle peut déjà revendiquer un engagement réel comme celui du programme Eco Faur avec ses 334 projets d'urbanisme durable, n'est pas une garantie de réalisation des objectifs affichés. On sait quelle modération de l'enthousiasme écologique peut provoquer une simple baisse du prix du pétrole, comme celle que l'on connaît d'ailleurs aujourd'hui. Pourtant deux autres aiguillons restent, eux, pleinement actifs. Il s'agit du réchauffement climatique, bien entendu, mais aussi de la crise économique. Deux phénomènes mondiaux qui pourraient, dans une région comme la Bretagne, conduire à des solutions locales permettant de relever ces deux défis. Encore faut-il, pour cela, faire rimer écologie et économie, ce qui est loin d'être toujours facile. Quelles sont les nouvelles activités environnementales qui naissent aujourd'hui en Bretagne ? En quoi se distinguent-elles des démarches écologiques d'autres régions ? Si elles parviennent à résoudre l'équation économique, les nouvelles entreprises vertes constituent-elles une solution à la crise économique actuelle mais également à la mondialisation et à son cortège de délocalisation ? ** En direct du Forum Libération de Rennes au TNB, 1 rue Saint-Hélier, 35040 Rennes, studio France Culture dans le hall d'accueil au rez-de-chaussée **
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......