LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Manifeste 2012 de l'Ircam : Capter le temps réel permet-il d'anticiper ?

59 min
À retrouver dans l'émission

Photo:  Remix de "When Water Drops Collide"
Photo: Remix de "When Water Drops Collide" Crédits : Laszlo Ilyes

La notion de temps est sans doute l’une des plus mystérieuses de l’univers dans lequel nous vivons. Pourtant, c’est aussi la plus ordinaire puisque le temps rythme chacun de nos actes, chacun de nos battements de cœur. Pourtant, dès que l’on s’interroge un peu plus, les paradoxes se multiplient. Alors que nous tentons de maîtriser le temps, à l’aide d’un agenda par exemple, c’est lui qui nous impose ses règles. La plupart du temps, nous n’avons pas le temps... Pourtant, il nous arrive de donner du temps à quelqu’un, ou même de donner du temps au temps… Parfois, aussi, nous nous abandonnons à un autre temps que le notre, celui d’un artiste, par exemple. Pendant un concert, le temps que nous vivons a été conçu par le compositeur et il est « produit », en quelque sorte, par les interprètes. Si ce temps génère de l’ennui, il nous paraît bien long. Si le spectacle nous transporte, nous perdons la notion de sa durée. L’artiste réussit alors à nous imposer son propre temps. Les avancées scientifiques récentes apportent aux créateurs de nouveaux instruments pour jouer avec cette dimension, grâce au temps réel par exemple.

La richesse de la notion de temps a conduit l’Institut de Recherche et Coordination Acoustique/Musique , l’Ircam, à la choisir pour thème des rencontres scientifiques qui font partie de son nouveau festival annuel, Manifeste 2012, qui commence aujourd’hui même et se poursuivra jusqu’au 1er juillet. Ces rencontres ont pour titre : « Produire le temps » et elles rassembleront à la fois des scientifiques, mathématiciens, physiciens ou informaticiens et des créateurs, compositeurs, écrivains, cinéastes, dramaturges, chorégraphes…

Affiche du festival Manifeste 2012 de l'Ircam
Affiche du festival Manifeste 2012 de l'Ircam

Comment les découvertes scientifiques, la mécanique quantique par exemple, transforment-elles notre perception du temps ?

De quelles façons les créations artistiques se nourrissent-elles de ces avancées ?

Comme la notion de temps-réel, par exemple, modifie-t-elle la création musicale ?

Quels sont les impacts sur les spectateurs des différentes techniques de « production du temps » utilisées par les artistes ?

Invités: Gérard Berry ,

Directeur de recherches INRIA, membre de l’Académie des sciences et de l’Académie des technologies, professeur au Collège de France, 2007-2008 et 2009-2010

François Nicolas , ENS, compositeur,

Thierry Paul , directeur de recherche au CNRS, Centre de mathématiques Laurent Schwartz/ Ecole Polytechnique,

Hugues Vinet , directeur scientifique de l'Ircam.

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......