LE DIRECT
Pollens de tournesol, volubilis, rose trémière, lys, onagre, ricin, agrandis 500 fois

Pourquoi sommes-nous de plus en plus victimes des allergies ?

57 min
À retrouver dans l'émission

Aaaah, le printemps est là ! Outre ses vertus revitalisantes sur la nature et donc sur les hommes, cette saison est également celle de toutes les allergies provoquées par les pollens qui envahissent l’atmosphère.

Pollens de tournesol, volubilis, rose trémière, lys, onagre, ricin, agrandis 500 fois
Pollens de tournesol, volubilis, rose trémière, lys, onagre, ricin, agrandis 500 fois Crédits : Dartmouth Electron Microscope Faciluty

Une maladie qui paraît banale tant nous la côtoyons, nous semble-t-il, depuis toujours. Pourtant, les chiffres montrent une envolée des allergies depuis 20 ans avec un doublement des personnes qui en sont victimes en France. Aujourd’hui, près d’un Français sur quatre est touché. On accuse la pollution intérieure des maisons ou des bureaux et la pollution atmosphérique à l’extérieur qui modifie la structure biochimique des pollens en les rendant plus agressifs tout en augmentant la sensibilité des muqueuses respiratoires.

Alerte aux pollens, mais pas que...

Le Réseau National de Surveillance Aérobiologique , le RNSA, publie régulièrement un bulletin pour prévenir les Français des risques qu’ils courent en fonction des régions qu'ils habitent. Alerte ainsi au sujet des pollens de bouleau. Attention également aux pollens de cyprès dans la région d’Avignon. Les platanes et les chênes restent également dangereux. Dès la mi-avril, les pollens de graminées envahiront les régions Aquitaine et Midi-Pyrénées. Que faire sinon se calfeutrer à l’intérieur des maisons ? Mais, là, d’autres dangers guettent avec les sprays, déodorants, contreplaqués, acariens, cafards, blattes, moisissures. Et même les plantes, comme les ficus.

Comment peut-on expliquer ce dérèglement du système immunitaire qui ne touche que certaines personnes et pas d’autres alors que toutes sont en contact avec les mêmes substances ?

Quels sont les traitements des allergies, quels progrès ont été réalisés dans ce domaine et peut-on espérer un vaccin contre l’asthme comme le laisse envisager de très récents travaux ?

La recherche a-t-elle également progressé sur l’explication des causes de ce phénomène qui touche désormais, comme je l’ai dit, près du quart de la population française ?

Les invités : Isabella Annesi-Maesano , directeur de recherche à l’Inserm, chef de l’équipe « Epidémiologie des maladies Allergiques et respiratoires », l’EPAR.

Antoine Magnan , pneumologue et allergologue, professeur de pneumologie, chef du service de pneumologie du CHU de Nantes et responsable de l'équipe Inserm  « Pathologies bronchiques et allergies ».

Véronique Olivier , responsable communication de l’Association française pour la prévention des allergies, l’AFPRAL, une association de patients allergiques.

Daniel Vervloet , pneumologue, allergologue, Président de la Fédération française d’Allergologie (FFA), membre du conseil scientifique du Comité Français d'Observation des Allergies ,  le CFOA.

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......