LE DIRECT

Quel avenir pour l’Europe dans l’espace?

56 min
À retrouver dans l'émission

Sentinel A1, premier satellite du programme Copernicus de l'ESA.
Sentinel A1, premier satellite du programme Copernicus de l'ESA.
Géraldine Naja, ESA
Géraldine Naja, ESA Crédits : Xavier Coppolani - Radio France

Vous n’en entendez pas parler au cours de la campagne pour les élections européennes qui s’achève. Pourtant, face à tous les sujets qui peuvent fâcher et qui enflamment les débats entre les pros et les anti Europe, l’espace fait partie des domaines dans lesquels l’Union européenne compte d’indéniables succès.

Fondée en 1975, l’ESA, l’Agence spatiale européenne reste en deuxième position mondiale derrière la Nasa américaine. Assez loin derrière puisque son budget de 4 milliards d’euros est plus de trois fois inférieur à celui de la Nasa. Sans avoir les moyens de coûteuses missions habitées ou robotisées vers la Lune ou sur Mars, l’ESA engrange des succès incontestables avec ses satellites scientifiques comme Planck qui a cartographié de fond diffus cosmologique dont nous vous avons parlé dans Science publique (voir lien plus bas).

Jacques Villain, historien
Jacques Villain, historien Crédits : Xavier Coppolani - Radio France

Le programme d’observation de la Terre Copernicus, dont le premier satellite, Sentinel 1A a été lancé le 3 avril 2014, est un autre exemple du potentiel européen dans l’espace.

A contrario, le projet Galileo, concurrent du GPS américain, a plutôt illustré les défauts de l’Europe avec des difficultés d’organisation et de financement sans fin depuis 2001. En 2013, c’est le fabricant allemand des satellites, OHB, qui s’est trouvé en difficulté.

D’où une année de retard supplémentaire pour ce projet qui doit compter une trentaine de satellites.

Et puis l’Europe, partie prenante dans la Station spatiale internationale, l’ISS, est confrontée, comme la Nasa, à la crise financière qui contracte les budgets et réduit les ambitions de la conquête spatiale mondiale.

Enfin, outre la Russie, de nouveaux arrivants, comme le Japon, la Chine ou l’Inde compliquent l’équation du futur de l’Europe dans l’espace.

Joël Hamelin, CGSP
Joël Hamelin, CGSP Crédits : Xavier Coppolani - Radio France
  • Quels sont les projets de l’ESA pour les prochaines années ?

  • Quelles relations l’agence spatiale entretient-elle avec l’Union européenne ?

  • Le traité de Lisbonne, entré en vigueur en 2009, donne une compétence spatiale à l’Union européenne. Qu’a-t-il changé pour l’ESA ?

  • Quelle place peut occuper l’agence face aux Américains et aux Russes mais aussi aux nouveaux pays qui affichent leurs ambitions dans l’espace ?

Vidéos:

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Radio : Table ronde

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2013/03/0f10a87e-9850-11e2-af2e-782bcb73ed47/838_planck_and_the_cosmic_microwave_background_node_full_image.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="La carte du rayonnement fossile réalisée grâce aux mesures effectuées par le satellite Planck " class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2013/03/0f10a87e-9850-11e2-af2e-782bcb73ed47/838_planck_and_the_cosmic_microwave_background_node_full_image.jpg" width="625" height="388"/>
La carte du rayonnement fossile réalisée grâce aux mesures effectuées par le satellite Planck

25.05.2012 - Science publique│11-12Que reste-t-il de la conquête spatiale ? 59 minutes Écouter l'émission Ajouter à ma liste de lecture Avec notamment Jacques Arnoud, théologien et historien des sciences, chargé de mission pour les questions éthiques au Centre national d'études spatiales, auteur de Une brève histoire de l'espace (JC Béhar, 2011) et La Terre d'un clic. Du bon usage des satellites (Odile Jacob, 2010), Michel Tognini, pilote de chasse, pilote d'essais, astronaute, ancien directeur du centre des astronautes ...Espace, Astronomie

Intervenants
  • Responsable des Affaires Institutionnelles à l'Agence Spatiale Européenne
  • chargé de mission au département Développement durable au Commissariat général à la stratégie et à la prospective.
  • historien de la Conquête spatiale et de la Dissuasion nucléaire, Membre de l'Académie de l'Air et de l'Espace. auteur de "Irons-nous vraiment un jour sur Mars?" Ed.Vuibert
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......