LE DIRECT

Transition énergétique: L'hydrogène va-t-il finir par exploser ?

56 min
À retrouver dans l'émission

Remplissage d'un réservoir d'automobile avec de l'hydrogène
Remplissage d'un réservoir d'automobile avec de l'hydrogène

Imaginez que la recharge de votre téléphone mobile ou de votre ordinateur ne prenne que quelques secondes. Que vous puissiez faire le plein de votre voiture électrique en quelques minutes. Que vous soyez même capables de produire vous-mêmes, à l’aide de panneaux solaires ou d’éoliennes, votre propre carburant... Et tout cela sans émettre de CO2, sans pollution de l’air. Une telle énergie bouleverserait en profondeur aussi bien l’économie que la société. Certains pensent qu’elle existe et qu’il s’agit de l’hydrogène ou, plus précisément, du dihydrogène, c’est à dire H2. H2 comme dans H2O ? Exactement ! L’invention d’une forme de précurseur du moteur à eau peut ainsi être attribuée à l’allemand Christian Schönbein, découvreur du principe de la pile à combustible dès... 1839. Aujourd’hui, une première voiture à hydrogène, la iX35, est commercialisée par le coréen Hyundai.

Alors nous y sommes ! C’est la fin de l’ère du pétrole et l’avènement de l’économie hydrogène imaginée en 2002 par l’Américain Jeremy Rifkin dans un best seller ! Pas si sûr... Un rapport publié le 26 août 2014 par France Stratégie, c’est à dire le Commissariat général de la stratégie et de la prospective, ex Commissariat au Plan, fait l’effet d’une douche froide pour la filière hydrogène française. Son auteur, Etienne Beeker, propose en effet, je cite, « de poursuivre la R&D sur les électrolyseurs et les piles à combustible avant d’envisager un déploiement effectif ou expérimental » . Une conclusion qui semble sonner le glas des espoirs des industriels français de voir l’hydrogène jouer un rôle dans la transition énergétique pour la croissance verte. D’ailleurs, le projet de loi présenté à ce sujet par la ministre Ségolène Royal le 30 juillet 2014 ne mentionne pas une seule fois... le mot hydrogène.

Station de distribution d'hydrogène inaugurée le 3 septembre 2014 par Air Liquide à Rotterdam.
Station de distribution d'hydrogène inaugurée le 3 septembre 2014 par Air Liquide à Rotterdam. Crédits : Radio France
  • Comment fonctionne une pile à combustible et comment produire l’hydrogène dont elle a besoin pour fournir de l’électricité ?

  • Quelles sont les applications possibles d’un tel carburant, connu pour propulser les fusées spatiales ?

  • L’hydrogène peut-il résoudre le principal problème que pose l’électricité, c’est à dire celui de son stockage ?

  • Quelle est l’équation économique de l’hydrogène face à ses concurrents que sont les batteries électriques ou les biocarburants ?

  • En rejetant l’hydrogène, la France ne risque-t-elle pas d’aggraver un peu plus son retard dans le développement des énergies vertes ?

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------Vidéos: - Le principe de la pile à combustible:

Vidéo publicitaire de Hundai sur le premier modèle de voiture à hydrogène commercialisé: la iX35:

Intervenants
  • chef du département Economie et Evaluation environnementale, IFPEN (Institut Français du Pétrole Energies Nouvelles)
  • Président du Directoire de McPHY Energy et Président de l’AFHYPAC (Association Française pour l’Hydrogène et les Piles à Combustible)
  • président de l'Avere-France
  • chargé de mission à « France Stratégie » , le Commissariat général à la stratégie et à la prospective, anciennement Commissariat Général au Plan, un organisme de réflexion, d’expertise et de concertation placé auprès du Premier ministre.
  • fondateur et pdg de Pragma Industries.
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......