LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Captures d'écran, Générique d'Intervilles,  1962 et Lectures pour tous,  1955

Le secret professionnel de la culture à la télévision

29 min
À retrouver dans l'émission

La télévision a-t-elle pour mission de divertir, informer, se cultiver ? La culture à la télévision serait-elle élitiste ? Qu'est-ce qu'une émission culturelle ? C'est en compagnie d' Emilie Aubry que nous tenterons de répondre à ces questions.

Captures d'écran, Générique d'Intervilles,  1962 et Lectures pour tous,  1955
Captures d'écran, Générique d'Intervilles, 1962 et Lectures pour tous, 1955 Crédits : Archives INA - Radio France

La télévision, la culture. Il n’y a pas deux mots qui semblent plus antinomiques aujourd’hui. Et pourtant, cela n’a pas été toujours le cas. Aux débuts de la télévision, il y a eu une intention de culture. On diffusait des pièces de théâtre classique dans ce qui ne s’appelait pas encore des premières parties de soirée. Il y avait Lectures pour tous, l’émission de Pierre Dumayet, Pierre Desgraupes et Max-Pol Fouchet. Quand on parle de ce temps-là, c’est en général avec une grande nostalgie. Eh bien voilà un argument de plus contre la nostalgie. Car ce temps-là, c’était aussi celui de Guy Lux et de bien des émissions imbéciles. La télévision, cela semble toujours avoir été Intervilles contre Lectures pour tous. La semaine prochaine, nous parlerons de Bernard Buffet, qui a été filmé dès l’âge de 19 ans par la télévision ; mais il ne l’était pas pour son éventuel talent, il l’était pour son âge et sa célébrité déjà commençante. La télévision n’a jamais diffusé de grande émission, je ne sais pas moi, sur un grand artiste minimalistes comme Donald Judd. Et en a-t-elle jamais consacré une à la musique de Steve Reich ? Ou à la poésie ? On m’a fait remarquer que le JT de France 2 n’a pas annoncé la mort d’Yves Bonnefoy ; mais France 2 a-t-il jamais fait une émission sur un grand poète ?

Quel est le secret professionnel de la culture à la télévision, je reçois pour en parler Emilie Aubry, qui travaille sur les deux chaînes de télévision les plus décentes, je crois qu’on peut le dire, Arte et LCP. Sur la deuxième, elle présente une émission de livres, La cité du livre, et une de films, Grand Ecran, tandis que sur Arte, elle s’occupe de l’émission Thema.

Bibliographie

Intervenants
  • Productrice de l'émission "L'Esprit public" sur France Culture et journaliste
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......