LE DIRECT
La Très Excellente et Lamentable Tragédie de Roméo et Juliette

Le secret professionnel de la postérité en grand huit de Shakespeare

29 min
À retrouver dans l'émission

Quel est le secret professionnel de la postérité en grand huit de Shakespeare, à l'occasion du 400e anniversaire de sa mort, nous recevons pour en parler Michael Edwards.

La Très Excellente et Lamentable Tragédie de Roméo et Juliette
La Très Excellente et Lamentable Tragédie de Roméo et Juliette Crédits : Théâtre National de Chaillot

Nous avons parfois l'impression que, quand un artiste est entré dans la catégorie génie, il a toujours été considéré comme tel et vécu sous les acclamations, non seulement de son vivant, mais sans discontinuer depuis sa mort. Et nos applaudissements nous paraissent la continuation d'applaudissements éternels. Non seulement éternels, mais identiques. Or, le succès et ce qu'on appelle « la reconnaissance » suivent des chemins aberrants. Il n'y a aucune logique.Qu’en est-il de Shakespeare ? Shakespeare, une des planètes qui semblent fixées dans le ciel au-dessus de notre tête depuis des siècles ? A-t-il toujours eu la gloire que nous lui faisons ? De son vivant ? Après sa mort ? Si oui, de quelle façon ? N’aurait-il pas été aimé, puis oublié, puis dédaigné, toujours soutenu par une petite bande de quelques dizaines de personnes à chaque génération ne cédant pas ? Puis rue nouveau aimé ? Quel est le secret professionnel de la postérité en grand huit de Shakespeare ; à l'occasion du 400e anniversaire de sa mort et au moment où le théâtre national de Chaillot donne une version de Roméo et Juliette par Catherine Gaudet et Jérémie Niel, je reçois pour en parler Michael Edwards, de l'Académie française, auteur de plusieurs livres sur Shakespeare, le plus récent étant Shakespeare : le poète au théâtre, chez Fayard, et dont la leçon inaugurale au collège de France dans le cadre de la chaire européenne, en 2000, portait sur un vers d’Hamlet. Il publie ces jours-ci un livre de poèmes, L’infiniment proche, aux éditions de Corlevour.

Bibliographie 

Michael Edwards, Shakespeare : le poète au théâtre, Fayard

L’infiniment proche, éditions de Corlevour

Samuel Johnson,Vie des poètes anglais, éditions du Sandre

Stendhal Racine et Shakespeare

Agenda

La Très Excellente et Lamentable Tragédie de Roméo et Juliette au Théâtre National de Chaillot

Conception, mise en scène, chorégraphie Catherine Gaudet et Jérémie Niel, en co-création avec Francis Ducharme et Clara Furey

Bibliographie

Intervenants
  • membre de l'Académie française, professeur honoraire au Collège de France
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......