LE DIRECT
Le Centre Georges-Pompidou, quasiment achevé, en 1976

Le secret professionnel de l’inauguration du Centre Pompidou

29 min
À retrouver dans l'émission

Quel est le secret professionnel de l’inauguration du Centre Pompidou, quarante ans après, avec Jean-Pierre Biron

Le Centre Georges-Pompidou, quasiment achevé, en 1976
Le Centre Georges-Pompidou, quasiment achevé, en 1976 Crédits : Centre Georges-Pompidou

1977. Un temps de prospérité pour la France. Ce qu’on a appelé le premier choc pétrolier n’avait pas encore été suivi de celui, plus brutal, de 1979. On se disputait pour autre chose que des idées transformées en magie et de là, en possibilité de meurtre. On était sorti de ceux de la Deuxième guerre mondiale depuis à peine trente ans et on s’en souvenait. Les idées transformées en mots magiques servant à hérisser les guerres avaient été « nation », « race », « prolétariat », de même qu’aujourd’hui nous avons, méfions-nous, « identité ».

1977. Un temps où les présidents de la République française, exerçant un mandat de sept ans, plus long que celui des députés, les plaçait au-dessus d’eux en prestige aussi. Sans parler du pouvoir, lequel n’avait pas encore été partiellement dévolu, pour notre bien plus qu’on ne le pense, aux institutions européennes. Le président en exercice, Valéry Giscard d’Estaing, détestait l’art contemporain, au contraire de son prédécesseur, Georges Pompidou, qui le collectionnait.

Quel est le secret professionnel de l’inauguration du Centre Pompidou, quarante ans après, je reçois pour en parler celui qui en a été pendant dix-neuf ans son directeur de la communication, Jean-Pierre Biron.

Bibliographie

"Centre Pompidou, trente ans d'histoire : 1977-2007" Ed. du Centre Pompidou

A lire sur le même sujet

Centre Pompidou : une inauguration et des réactions épidermiques

Le Centre Pompidou en construction (diaporama)

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......