LE DIRECT
Visite de Soliman le Magnifique au tombeau d’Abû Ayyûb à côté d’Istanbul, extrait de Lokman, Tarih-i sutân Süleymân

Le secret professionnel du double cadavre de Soliman le Magnifique

29 min
À retrouver dans l'émission

Quel est le secret du double cadavre de Soliman le Magnifique, je reçois pour en parler Nicolas Vatin, directeur de recherche au CNRS

Visite de Soliman le Magnifique au tombeau d’Abû Ayyûb à côté d’Istanbul, extrait de Lokman, Tarih-i sutân Süleymân
Visite de Soliman le Magnifique au tombeau d’Abû Ayyûb à côté d’Istanbul, extrait de Lokman, Tarih-i sutân Süleymân Crédits : Chester Beatty Library, Dublin, ms. 413, f. 38r.

Nous sommes en 1566. Que se passe-t-il en 1566 ? Un pape est élu. C’est Pie V. Pie V ou personne, c’est à peu près pareil. Louise Labé meurt, et c’est bien triste. Il y a une victoire navale de la Suède sur le Danemark. Ça n’est pas Lépante. La ville de Funchal est mise à sac par un flibustier. Ça n’est pas la prise de Constantinople. Au fait, la prise de Constantinople a eu lieu cent treize ans plus tôt. Et ça, ça été un ébranlement du monde qui se poursuit en 1566. Si le père du sultan actuel a plutôt fait la guerre à d’autres pays musulmans, celui-ci l’a portée dans des pays chrétiens, ce qui ne l’a d’ailleurs pas empêché d’annexer la plus grande partie du Proche-Orient jusqu’à l’Algérie. En Europe, il a pris Belgrade, Rhodes, Budapest et une grande partie de la Hongrie. Cette année 1566, le monde occidental en est inquiet, la vassalité de la Transylvanie est organisée, l’île de Chio, possession de Gênes, est prise au mois d’avril. Le sultan fait lui-même la guerre en Hongrie. Il y assiège une forteresse. Il meurt. Soliman le Magnifique est mort ! s’est étonné et sans doute réjoui l’Europe en septembre. On l'a enterré à Istanbul. Si les Ottomans n’ont pas été des créateurs de villes, ils ont été des créateurs de tombes. Ils ont beaucoup gouverné par cette symbolique. Tellement qu’il y aurait, en Hongrie où il est mort, une autre tombe de Soliman, récemment découverte.

Quel est le secret du double cadavre de Soliman le Magnifique, je reçois pour en parler Nicolas Vatin, directeur de recherche au CNRS, directeur d’études à l’Ecole pratique des Hautes Etudes et spécialiste de la mort chez les Ottomans.

Articles sur le sujet

Articles de Nicolas Vatin sur le sujet : Un türbe sans maître, Turcica, 37, 9‑42, 2005. et Le corps du sultan ottoman, Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée, 213‑227, 2006.

Article de Gilles Veinstein, Le rôle des tombes sacrées dans la conquête ottomane, Revue de l’histoire des religions, 2005, mis en ligne le 18 janvier 2010.

Bibliographie

Nicolas Vatin, Les Ottomans et l'Occident (XVe-XVIe siècles), Istanbul, Isis.

François Georgeon, Nicolas Vatin, Gilles Veinstein Dictionnaire de l'empire Ottoman - XVe-XXe siècle, Fayard

Intervenants
  • Historien de l'Empire ottoman, directeur de recherche au CNRS et directeur d'études à l'EPHE
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......