LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
"Les disparus de Bas-Vourlans" de Romain Weber
"Les disparus de Bas-Vourlans" de Romain Weber Crédits : ©Severin Millet - Radio France
"Les disparus de Bas-Vourlans" de Romain Weber
"Les disparus de Bas-Vourlans" de Romain Weber
"Les disparus de Bas-Vourlans" de Romain Weber Crédits : ©Severin Millet - Radio France

"Les Disparus de Bas-Vourlans" de Romain Weber

5 ÉPISODES (5 DISPONIBLES)
Des squelettes retrouvés au fond d’un lac, deux adolescents qui mènent l’enquête, aidés par un drôle de curé, un petit village du Jura aux habitants peu bavards, des secrets bien gardés et des lettres anonymes : tels sont les ingrédients de cette série policière.
À retrouver dans l'émission
Tous les Épisodes
28 min
Épisode 1 : Les amoureux de Clairlieu
LE 27/09/2021

Août 2019. La canicule qui sévit dans le Jura a asséché le lac qui recouvrait le village de Bas-Vourlans depuis 45 ans, faisant resurgir La Légende des...

28 min
Épisode 2 : Des corbeaux et des hommes
LE 28/09/2021

Broyard, un ancien habitant de Bas-Vourlans met les jeunes enquêteurs sur la piste des époux Varod : ils seraient les amoureux de Clairlieu. Mais le mystère...

28 min
Épisode 3 : 500 milliards de kilos d’eau
LE 29/09/2021

Alors qu’un lien entre le corbeau de Bas-Vourlans et la disparition des époux Varod semble se dessiner, Titouan découvre avec Bérénice des photos, des...

28 min
Épisode 4 : Chante la grive, la pluie arrive
LE 30/09/2021

Le corbeau est revenu, terrifiant les anciens du village : l’ancien maire est pris de panique, son frère se suicide, et la ronde des habitués du bar-tabac...

28 min
Épisode 5 : Si leur chant tu entends… tu finiras dans l’eau
LE 01/10/2021

Les anciens se retrouvent chez Ahmed : mais cachés dans le grenier, son petit-fils et Bérénice entendent tout ce qui s’y dit. Les enquêteurs en herbe se...

À propos de la série

Août 2019, Haut-Vourlans, Jura. 37° à l'ombre, plus de trois mois qu'il n'a pas plu. De mémoire d'homme, les Vourlanais n'avaient jamais connu temps si éprouvant. Au fond de leur vallée, il y a un lac, le lac de Clairlieu, que soutient un barrage, et qui s’assèche jour après jour sous l’effet de la canicule... Au fond du lac, il y a un village : Bas-Vourlans, englouti depuis 45 ans. Et au fond du village du fond du lac du fond de la vallée, là, dans une maison défoncée par les eaux, il y a deux squelettes. Il faudra toute la témérité d'André Rose, le curé de Haut-Vourlans, et des jeunes Bérénice Pèvre et Titouan Maadjoubi pour résoudre un cold case vieux de 45 ans, et faire remonter à la surface des secrets bien trop longtemps noyés dans les profondeurs du lac.  
Les Disparus de Bas-Vourlans, un scénario inédit de Romain Weber
Réalisation : Laurence Courtois
Musique originale de François Clos
Conseillère littéraire : Céline Geoffroy
Lauréat de l’Appel à projets pour le podcast original lancé par la SACD et France Culture en 2019.  Note d'intention de Romain Weber, auteur  

L’idée des Disparus de Bas-Vourlans est née d’une histoire vraie. Décembre 2018, au vrai barrage de Vouglans, dans le Jura… L’été a été sec. L’automne aussi. Cela fait six mois que l’immense voûte de béton soutient chaque jour un peu moins d’eau que la veille : le niveau du lac artificiel baisse. Et il baisse tellement qu’il découvre une partie du hameau de Brillat, englouti 50 ans auparavant. On y trouve notamment un seau, accroché à un puits. Et on le remet à son propriétaire, ému aux larmes. L’anecdote est jolie. Mais que se serait-il passé si la sécheresse avait fait apparaître quelque chose de plus intéressant qu’un seau ? Que se serait-il passé si, au fond du lac, on avait trouvé des morts ? Quelque part dans un Jura parallèle, le village imaginaire de Haut-Vourlans coule des jours fiévreux. Installé en surplomb d’un barrage, il vit au-dessus de ses fantômes : pour le plus grand malheur des Vourlanais, l’ancien village, Bas-Vourlans, a été englouti par le lac artificiel en 1974. En 2019, 45 ans plus tard, l’été est caniculaire et le lac en peine découvre deux squelettes au fond d’une maison. Il y a eu deux morts au moment d’abandonner Bas-Vourlans. Et il s’agirait de savoir pourquoi. Ils étaient dix (ex Dix petits nègres) d’Agatha Christie, Shutter Island de Dennis Lehane, Double assassinat dans la rue Morgue d’Edgar Allan Poe et Vendredi 13 de David Goodis : ces livres sont les polars que je prends comme modèles. J’ai imaginé Les disparus de Bas-Vourlans en m’inspirant de ce qui fait pour moi, l’intérêt de ces histoires : un huis-clos, un mystère et un dénouement qui se fait attendre. Chaque épisode livre aux enquêteurs et aux auditeurs des pièces d’un puzzle que l’on tente de disposer au mieux mais qu’il est impossible d’assembler avant le dénouement, avant le dernier épisode, avant les ultimes minutes. Voilà l’histoire que je voulais raconter, et voilà ce que Laurence Courtois a magnifiquement réalisé.  

Note d’intention de Laurence Courtois, réalisatrice  

En haut, les montagnes majestueuses du Jura, sublimes et ouvertes, en bas les remugles moites d'un lac qui se vide, révélant un passé torturé et obsédant. D'un côté les anciens du village, mutiques, terribles et misérables, de l'autre deux adolescents fougueux qui veulent découvrir la vérité à tout prix. Une communauté se retrouve dans la petite église ou au bar-tabac, il y a aussi les tête-à-tête parfois oppressants du confessionnal et des rencontres privées. Par-dessus ce paysage, tel un funambule traversant la vallée, un curé attachant et singulier nous guide tout au long de l'intrigue.  Tels sont les horizons de ma réalisation, ce que j'ai voulu faire entendre, grâce aux comédiens que j'ai choisis, et notamment les adolescents qui incarnent les deux héros enquêteurs. Grâce aussi aux décors naturels : le lac, l'église, les ruelles du village. L'alternance de scènes de tensions et de moments suspendus caractérise la partition du compositeur, François Clos, de même que les ambiances tissées avec la bruiteuse et l'équipe technique.  Tout cela caractérise l'atmosphère singulière, hautement radiophonique, des Disparus de Bas-Vourlans, véritable huis-clos des grands espaces.

Avec : Mathieu Létuvé(André Rose), Milla Kuentz (Bérénice Pèvre), Tom Schneider (Titouan Maadjoubi), Jean-Claude Bolle Reddat  (le Gros Ribaudier), Thierry Pietra (le Grand Ribaudier), Jean-Quentin Chatelain (Ferdinand Broyard), Clotilde Mollet (Christine Chatel), Hammou Graïa (Ahmed Maadjoubi), Antoine Berry-Roger (Baptiste Franceschi), Etienne Grebot  (Hervé Merceau), Jean-Claude Frissung (Pierre-Louis Bourret), Anne Cuisenier  (Mélanie Birbaum), Alain Rimoux (Jacques Rovel), Xavier Kuentz (Paul Pèvre), Chadia Amajod (Caroline Gora), Emmanuel Verité  (journaliste plateau), Isabelle Joly (journaliste météo), Myren Astrée (secrétaire), Elisa Sergent (Manon Rossigneux)  
Et les voix d’Elise Arpentinier, Françoise Henry-Cumer, Martin Boquien
Bruitages : Elodie Fiat
Régie plateau : Xavier Kuentz
Composition et arrangement musical : François Clos et Nelson Santoni
Interprètes : Alice Picaud, Emilie Heurtevent, Adrien Lajoumard, Stephan Caracci, Jean-Brice Godet, Marie Salvat, Martin Bertrand, Stan Delannoy
Prise de son, montage, mixage : Eric Boisset, Claude Niort, Pierre Henry
Assistante à la réalisation : Laure Chastant

Remerciements au pasteur Julien Coffinet de l’Eglise Protestante de Dreux, à la Mairie de Mézières-en-Drouais, à l’Auberge du Cheval Blanc et au bar tabac de Chérisy

Un feuilleton en 5 épisodes

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......