LE DIRECT
4 juillet 2006, Moscou, Russie - Vladimir Poutine se tient devant une carte de l'Asie
4 juillet 2006, Moscou, Russie - Vladimir Poutine se tient devant une carte de l'Asie Crédits : DMITRY ASTAKHOV / Presidential Press Service via AFP - Getty
4 juillet 2006, Moscou, Russie - Vladimir Poutine se tient devant une carte de l'Asie
4 juillet 2006, Moscou, Russie - Vladimir Poutine se tient devant une carte de l'Asie
4 juillet 2006, Moscou, Russie - Vladimir Poutine se tient devant une carte de l'Asie Crédits : DMITRY ASTAKHOV / Presidential Press Service via AFP - Getty

Espaces post-soviétiques : le nouveau grand jeu

4 ÉPISODES (4 DISPONIBLES)
De Minsk à Bichkek en passant par Stepanakert et Tbilissi, « l’étranger proche » de Moscou vit depuis quelques semaines les dernières secousses du processus de dé-soviétisation amorcé dans les années 1990. Que nous révèlent ces crises des nouvelles dynamiques géopolitiques de la région ?
À retrouver dans l'émission
Tous les Épisodes
58 min
LE 16/11/2020

Le mouvement bélarusse, qui bat son plein, mais également le choc politique de l'EuroMaidan ukrainien, toujours influent, nous poussent à nous demander...

58 min
LE 17/11/2020

Les soldats arméniens ont dû affronter seuls, sans leurs alliés russes, des Azerbaïdjanais largement soutenus par la Turquie. Comment expliquer la non-intervention...

57 min
LE 18/11/2020

Tant dans les infrastructures que dans l’agriculture ou les hydrocarbures, la Chine est présente dans les secteurs clefs de l'économie des pays d'Asie...

58 min
LE 19/11/2020

Objet de renouveau identitaire au moment de la création d'Etats post-soviétiques, l’islam a vite été perçu comme une force à canaliser par les dirigeants...

À propos de la série

De Minsk à Bichkek en passant par Stepanakert et Tbilissi, « l’étranger proche » de Moscou vit depuis quelques semaines les dernières secousses du processus de dé-soviétisation amorcé dans les années 1990. Pourquoi les impensés du démantèlement de l’URSS éclatent-ils au grand jour maintenant ?

Que nous révèlent ces crises de la nouvelle dynamique géopolitique de la région ? Comment expliquer la prudence de Moscou dans une zone dont elle a toujours revendiqué être le gendarme ? 

Comment de « nouveaux » acteurs tels que la Turquie, la Chine et l’islam politique viennent-ils se substituer à son influence historique ?

À venir dansDans    secondess

Full ScreenCreated with Sketch.Close