LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Frédéric Dard, 10 juillet 1991. Photo : Elisabeth Andanson
Frédéric Dard, 10 juillet 1991. Photo : Elisabeth Andanson Crédits : Getty
Frédéric Dard, 10 juillet 1991. Photo : Elisabeth Andanson
Frédéric Dard, 10 juillet 1991. Photo : Elisabeth Andanson
Frédéric Dard, 10 juillet 1991. Photo : Elisabeth Andanson Crédits : Getty
Série

Frédéric Dard, l'intranquille

5 ÉPISODES (5 DISPONIBLES)
1988, Frédéric Dard, l’auteur prolifique de polars drolatiques se confie à Jean-Louis Ezine. De son enfance au kidnapping de sa fille, de sa conception de la littérature à la naissance de son double littéraire San Antonio, l’écrivain boulimique, nous fait partager ses souvenirs et ses doutes.
À retrouver dans l'émission
Tous les Épisodes
31 min
LE 02/08/2021

Dans ce premier entretien mené par Jean-Louis Ézine en 1988, Frédéric Dard revient sur les lieux de son enfance. Malgré les difficultés économiques que...

31 min
LE 03/08/2021

Adolescent, Frédéric Dard se “goinfre” de littérature. Fantômas, les premiers Maigret mais aussi Tolstoï, Stendhal, Flaubert, Zola et Céline. Après ses...

31 min
LE 04/08/2021

1949. Après l’échec de son premier San Antonio, Frédéric Dard débarque à Paris. Sa rencontre avec Armand de Caro des éditions du Fleuve Noir sera déterminante....

31 min
LE 05/08/2021

Quand Frédéric Dard se livre sur sa vision de la littérature populaire, il se fait prophète : il prédit qu’elle submergera tout. Il parle aussi du plaisir...

31 min
LE 06/08/2021

Frédéric Dard n’est pas très prolixe quand il s’agit d’apporter des éclairages techniques sur son écriture. Sincère, il dit révéler tout de lui dans ses...

À propos de la série

Écouter Frédéric Dard, c'est un peu comme lire un San-Antonio : on ne s'ennuie jamais !
L'auteur nous amène aux pays de son enfance, dans une famille aimante. Une famille dans laquelle sa grand-mère, en l'initiant à la lecture, joue un rôle de premier plan. Il dit d'elle : “Elle a gratté la terre, elle a mis la graine”. Encouragé par sa famille, il a très vite le désir d'écrire, le petit Frédéric pressent le pouvoir merveilleux des mots. D'ailleurs, par la magie de l'évocation, l'écrivain réussi à nous faire entrer dans ce monde des années 30 : "Le monde était terne avant, il n'était pas beau à regarder. La vie était grise, elle était sombre, sombre d'un point de vue couleur" ou encore, “La première TSF que j'ai vue, c'est mon père qui l’a fabriqué dans une boîte à cigare. On entendait un magma de sons, mais c’était magique !

Après des études de comptabilité, Frédéric Dard entre dans un petit journal lyonnais pour encaisser les recettes publicitaires, puis, il écrit enfin. "Le premier article que j'ai écrit, c'était à propos d'une petite charrette à âne qui promenait les gosses sur la place Belcourt à Lyon. J’ai écrit 20 lignes sur un âne, c'est comme ça que ma carrière a commencé”.

Puis c'est la guerre, réformé, le jeune homme publie quelques ouvrages, mais San-Antonio n'existe pas encore. Le premier, Réglez-lui son compte, sort en 1949. Il ne rencontre pas le succès. Désormais, c'est à Paris que les choses vont se jouer. Armand de Caro, cofondateur des éditions du Fleuve Noir pressent le potentiel de son jeune poulain qui hésite un moment entre l'adaptation théâtrale et la littérature. San-Antonio rencontre son public qui s'élargit à chaque publication. Les ventes explosent, “c’est allé très vite !
Frédéric Dard est un homme qui regarde vers l'avant et toujours, il anticipe l'avenir, ses prochains romans. Un optimisme et une projection vers le futur qui ne l'empêche pas de succomber à quelques plus sombres pensées :

Je crois qu'en fait, je suis un nostalgique, un mélanco. … Je vois les choses un petit peu, pas sous leurs mauvais jours mais telles qu'elles sont je crois, c'est la lucidité. Je ne me raconte pas d'histoire. Je suis frappé par la noirceur de ce qui nous entoure de la vie quoi ; parce qu'elle est noire parce qu'elle finit mal.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......