LE DIRECT
Aldo Moro enlevé par les brigades rouges, 1 avril 1978
Aldo Moro enlevé par les brigades rouges, 1 avril 1978 Crédits : UPI / AFP - AFP
Aldo Moro enlevé par les brigades rouges, 1 avril 1978
Aldo Moro enlevé par les brigades rouges, 1 avril 1978
Aldo Moro enlevé par les brigades rouges, 1 avril 1978 Crédits : UPI / AFP - AFP

Après 68, la radicalisation de l'extrême gauche

4 ÉPISODES (8 DISPONIBLES)
Après 1968, qu’est-il advenu de tous ceux, étudiants, ouvriers, militants qui n’ont pas pu se résoudre à abandonner le combat.  Comment sont-ils, chacun à leur façon, passés  de la contestation à la lutte armée. Au Japon, en France, en Italie, en Allemagne, retour sur ces années de bascule où la violence...
À retrouver dans l'émission
Tous les Épisodes
55 min
LE 23/04/2018

Au Japon, en France et en Italie, les mouvements d’extrême-gauche changent de stratégie et se radicalisent

56 min
LE 24/04/2018

Ou comment passe-t-on de l'engagement politique à la lutte armée ?

55 min
LE 25/04/2018

Enlèvements, assassinats et attentats... au cours des années 70, une vague de violence déferle sur l'Italie, l'Allemagne et le Japon.

56 min
LE 26/04/2018

Comment grandir dans un pays vaincu, occupé, et par dessus tout coupable ?

54 min
LE 23/03/2020

Au Japon, en France et en Italie, les mouvements d’extrême-gauche changent de stratégie et se radicalisent

54 min
LE 24/03/2020

Ou comment passe-t-on de l'engagement politique à la lutte armée ?

54 min
LE 25/03/2020

Enlèvements, assassinats et attentats... au cours des années 70, une vague de violence déferle sur l'Italie, l'Allemagne et le Japon.

54 min
LE 26/03/2020

Comment grandir dans un pays vaincu, occupé, et par dessus tout coupable ?

À propos de la série

Après 1968, qu’est-il advenu de tous ceux, étudiants, ouvriers, militants qui n’ont pas pu se résoudre à abandonner le combat.  Comment sont-ils, chacun à leur façon, passés  de la contestation à la lutte armée. Au Japon, en France, en Italie, en Allemagne, retour sur ces années de bascule où la violence s’est peu à peu imposée dans le paysage…

La révolution n'est pas un dîner de gala ; elle ne se fait pas comme une œuvre littéraire, un dessin ou une broderie ; elle ne peut s'accomplir avec autant d'élégance, de tranquillité et de délicatesse, ou avec autant de douceur, d'amabilité, de courtoisie, de retenue et de générosité d'âme. La révolution, c'est un soulèvement, un acte de violence par lequel une classe en renverse une autre. Mao Zedong

À venir dansDans    secondess

Full ScreenCreated with Sketch.Close