LE DIRECT
Performance des "flights cases" devant le théâtre de l'Odéon, occupé pour contester la fermeture des lieux de culture, avril 2021.

Exception culturelle : quel avenir au temps du Covid ?

43 min
À retrouver dans l'émission

Après l'émission de la semaine dernière consacrée à la politique de la culture en France telle qu'elle s'est dessinée grâce à Jack Lang, Signes des temps s'interroge sur la nécessité d'un New Deal culturel demandé par une partie du monde des arts actuellement.

Performance des "flights cases" devant le théâtre de l'Odéon, occupé pour contester la fermeture des lieux de culture, avril 2021.
Performance des "flights cases" devant le théâtre de l'Odéon, occupé pour contester la fermeture des lieux de culture, avril 2021. Crédits : Stéphane de Sakutin - AFP

Mercredi 19 mai marquera en théorie la réouverture des cinémas, des musées, des théâtres et des salles de spectacle de France. 

Cette réouverture se fera certes avec des limitations d’importance, jauges limitées à 800 personnes en intérieur, 1 000 en extérieur et un couvre-feu national porté à 21 heures le 19 mai, puis à 23 heures le 9 juin, avant d’être levé le 30 juin si tout se passe bien. 

Or, depuis le mois de mars, pétitions et tribunes se succèdent dans la presse pour demander que cette réouverture s’accompagne de mesures fortes. On réclame "un new deal culturel national", un "new deal culturel européen", une relance du rapport Racine qui s’est penché sur le sort des écrivains, tandis que les théâtres restent occupés par les intermittents, et que le cinéma s’interroge sur son avenir face aux plateformes de streaming

Parallèlement, personne ne sait quelle sera l'attitude d'un public qui, après plusieurs décennies de "tout culturel" semble avoir très vite appris à vivre un an durant sans théâtre, sans cinéma, bref, sans calendrier culturel. 

En d’autres termes, le monde français de la culture tel qu'il s’est imposé, avec son calendrier, son industrie, sa sociologie et ses subventions voici quarante ans grâce à Jack Lang comme on l’a vu la semaine dernière, ce monde est en crise. Une crise révélée et accélérée certes par la pandémie, certes, mais qui couvait déjà avant 2020.

La culture, donc, va redémarrer mais laquelle ? 

Pour un New Deal culturel ? Institutionnalisation de la culture et production artistique

Qu'en est-il de l'investissement public en matière culturelle en cette période de crise ? La politique culturelle soutiendra-t-elle la production d'excellence ? Un grand nombre des professionnels de la culture en appellent à un New Deal culturel.

Ce qui est frappant depuis l'arrivée d'Emmanuel Macron, c'est l'absence totale d'une politique culturelle qui cède la place à une nouvelle notion qui est celle du management. […] La culture devient un outil de marketing politique. […] La culture est renvoyée à une somme de loisirs ! Johan Faerber

On est dans une telle saturation de l'espace Internet et médiatique. On reste dans un système de sélection des auteurs qui est néanmoins très féroce et aléatoire avec une concurrence très forte. Samantha Bailly

La culture a vraiment une fonction essentielle, c'est de nous rouvrir au-delà des frontières, vers des artistes qu'on ne connaît pas, vers des gestes. On a besoin de la culture pour nous décloisonner. Stéphane Braunschweig

Musique diffusée : 

Fuzz box voodoo de ZZ-Top

Pour aller plus loin

Tribune "Pour un “new deal” culturel au cœur du plan de relance européen", Le Monde, 11 mars 2021.

Bibliographie

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......