LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Pourquoi la littérature est-elle le reflet d'une époque ?

La littérature et le temps présent

42 min
À retrouver dans l'émission

En ces temps de crise, beaucoup se réfugient dans les livres. Mais comment la littérature s'ancre-t-elle aujourd'hui dans le temps présent ? Dans un temps de catastrophe généralisé, comment écrire de la fiction ?

Pourquoi la littérature est-elle le reflet d'une époque ?
Pourquoi la littérature est-elle le reflet d'une époque ? Crédits : Selim Aksan - Getty

Si la perspective d'un monde sans culture qu'offre aujourd'hui la pandémie est bien réelle, elle se présente, pour la littérature de fiction en particulier, de manière paradoxale. Dans les années 1990, il allait de soi, pour tous les écrivains, en France surtout, que dans un monde globalisé, plus rien ne pouvait arriver. 

Baudrillard à gauche, Philippe Muray à droite, tout le monde pensait plus ou moins que le capitalisme tardif avait imposé partout le règne de la fête, de l'Homo Festivus et de l'absence de passion. Les écrivains français constataient avec une sorte de joie que leur impuissance reflétait celle de l'époque. 

Et puis sont arrivés le 11 septembre 2001, la montée en puissance d'Internet, les révolutions techno-biologiques, l'explosion de l'information comme de la désinformation, des techniques de surveillance, le retour des passions violentes avec l'éruption des populismes islamistes et occidentaux, la chute de l’Amérique et la montée de la Chine. 

Tous ces événements jusque’à la pandémie et le confinement actuel, qui font presque office de métaphore d’un temps de catastrophe généralisé , à la fois suspendu et en accélération croissante. 

Nous sommes ainsi passés d’un monde déréalisé, où tout semblait prévisible et où plus rien n’avait de sens, à un monde ultra-réaliste, où tout semble avoir des conséquences mais où plus rien n’est vraiment prévisible. 

Comment écrire de la fiction dans ces conditions et quoi écrire ? 

Littérature et populisme

Marc Weitzmann évoque la tribune publiée en 2012 par Charles Dantzig dans Le Monde, précurseuse de la revue Le Courage.

La littérature, contrairement au journalisme, choisit ses sujets. Quand elle se met à suivre des sujets parce qu'ils vont plaire, elle entre dans une forme de démagogie. La fiction, soudain, devient alors soumise au sujet. Mais la littérature dit des choses parce qu’elle est une forme, sinon, rien ne la distingue des autres écrits. Je crois que la littérature sert à révéler les secrets que la vie se cache, alors que le populisme, au contraire, veut le secret, une sorte de puissance obscure lui permettant de fonctionner.    
Charles Dantzig

Que peut aujourd'hui le réalisme ? 

Le réalisme est un parti pris comme un autre, mais il ne faut pas oublier que toute représentation du réel, en littérature, reste fictive : les écrivains choisissent ce qu’ils veulent montrer. Dès 2001, une brutalité mouvante et perpétuelle s’est mise en place. Les crises s’enchaînent, et c’est un phénomène dont la captation est très compliqué. Avec l’avènement des réseaux sociaux, la parole s’est démultipliée, elle n’appartient plus seulement aux écrivains. Il est donc beaucoup plus difficile aujourd’hui pour eux d’écrire et de faire sens d’un événement. Mais certains refusent que les événements s’imposent à eux et choisissent de faire le pari de l’éternité sur l’actualité.    
Charles Dantzig

Pour aller plus loin 

Références musicales 

  • Slouching Towards Bethlehem, de Joni Mitchell
  • Red Cadillac And A Black Moustache, de Warren Smith
  • Sympathy For The Devil, de Jane's Addiction
Intervenants
  • Ecrivain, éditeur et producteur de l'émission "Personnages en personne" sur France Culture
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......