LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Croquis d'audience montrant Wojciech Janowski devant la Cour d'assises des Bouches-du-Rhône, le 17 septembre 2018

Affaire Pastor : deux crimes parfaitement imparfaits

24 min
À retrouver dans l'émission

Depuis 3 semaines s'est ouvert à Aix-en-Provence le procès de 10 personnes soupçonnées d'être responsables de l’assassinat d'une milliardaire monégasque Hélène Pastor et de son chauffeur Mohamed Darwich à Nice en mai 2014. Que sait-on de manière certaine dans cette affaire ?

Croquis d'audience montrant Wojciech Janowski devant la Cour d'assises des Bouches-du-Rhône, le 17 septembre 2018
Croquis d'audience montrant Wojciech Janowski devant la Cour d'assises des Bouches-du-Rhône, le 17 septembre 2018 Crédits : BENOIT PEYRUCQ / AFP - AFP

L'affaire Pastor n'est pas un fait divers comme un autre, comme vous savez il existe des crimes parfaits et il existe aussi des crimes parfaitement imparfaits, c'est le cas de ce fait divers et c'est la raison pour laquelle Superfail s'intéresse au procès Pastor qui se tient jusqu'au 19 octobre devant la cour d’assises des Bouches-du-Rhône à Aix-en-Provence.  

Récit des audiences depuis Aix-en-Provence avec Pascale Robert-Diard, journaliste au Monde.

Ce que l'on sait c'est qu'il y a deux morts : Hélène Pastor et son majordome Mohamed Darwich et que c'est un assassinat, ce n'est pas un meurtre mais un assassinat car ce meurtre a été prémédité. Ce que l'on sait aussi ce que l'on a des images de vidéo-surveillance et de l'ADN qui ont à priori identifié le guetteur qui a reconnu son rôle de guetteur et le tueur mais le tueur le nie à l'audience. (...) Ce que l'on sait aussi c'est que toute la préparation de ce double assassinat a été faite avec un certain nombre de complices dont certains le reconnaisse. Celui qui le reconnait principalement c'est Pascal Dauriac l'ancien coach sportif du couple (la fille d'Hélène Pastor et du principal accusé Wojciech Janowski) qui a reconnu avoir distribué l'argent, avoir sollicité un de ses beaux frères pourqu'il l'aide à trouver les exécutants du crime. Pascale Robert-Diard

C'est ce qui distingue les projets professionnels de ce qu'on appelle les criminels d'occasions.  On a au bout du compte des exécutants qui sont les seuls à avoir des casiers judiciaires de trafics de stup', c'est d'ailleurs pour cela qu'ils se font prendre, ce ne sont pas des professionnels de l’exécution mais simplement il y a beaucoup d'argent... Pascale Robert-Diard

Le guetteur et le tireur ont commis une série incroyable d'erreurs, déjà ils ont oublié qu'il y avait des caméras de surveillance (...) ils appellent avec des téléphones occultes des taxis qui vont les déposer devant l’hôpital  (...) mais ils n'ont pas jeté des téléphones ensuite. (...) Il y a 2 moyens d'identifier des téléphones : il y a la puce et il y a le téléphone lui-même. (...) Celui est accusé d'être le tireur va à l'hôtel et oublie dans cet hôtel un flacon de douche. Pascale Robert-Diard

Retrouvez toutes les publications de Pascale Robert Diard sur Le Monde.fr

"Superfail", à découvrir chaque lundi

Deuxième saison de "Superfail", notre podcast "natif", né comme podcast et  originaire du numérique, sans passer d’abord par l’antenne hertzienne.  C’est Guillaume Erner,  le producteur des Matins de France Culture, qui se lance sur cette  nouvelle "antenne" numérique : chaque lundi matin, retrouvez une  histoire d'échec, de fail, décryptée avec un invité. Un nouveau  programme à part entière à écouter à votre rythme, quand vous le  désirez. Et qui a pour ambition d'explorer les possibilités offertes par  le média, en termes de ton, d'écriture, de durée...  

Chroniques
10H55
5 min
Carnet de philo
Baisser la natalité pour sauver la planète ?
L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......