LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le diesel un désamour grandissant

Diesel : une maladie française

22 min
À retrouver dans l'émission

Dieselgate, suppression des avantages fiscaux, inégalités territoriales, disparition programmée des voitures diesel à Paris à horizon 2024, Superfail cette semaine s'intéresse à la lente agonie du diesel avec le journaliste Eric Leser.

Le diesel un désamour grandissant
Le diesel un désamour grandissant Crédits : MYCHELE DANIAU - AFP

C'est une catastrophe française parce qu'il a d'abord été une passion française autrement dit une création gouvernementale, nos dirigeants ont crée un "monstre". Eric Leser revient sur les débuts du moteur diesel, pourquoi ce carburant a-t-il été plébiscité dans les années 70-80 au point de dépasser toutes les attentes. Pourquoi le diesel coûte -t-il maintenant aussi cher que l'essence ?  Pour parler de ce superfail nous recevons Eric Leser, journaliste, auteur d'une enquête titrée : "Automobile, France d'en haut contre France d'en bas : enquête sur une politique scandaleuse : 80 km/h, pollution, radars, taxes, embouteillages" publiée aux éditions Eyrolles.

Après les crises et le choc pétrolier (73-75), la décision est prise de réduire la dépendance de la France vis-à-vis du pétrole importé et donc de lancer un programme de centrales nucléaires. (...) Jusque là bon nombre de nos centrales produisaient de l'électricité avec du fioul, carburant diesel, du mazout...

Au bout de quelques années quand le programme nucléaire à commencer à fonctionner, nos pétroliers et nos raffineurs se sont retrouvés avec des stocks de diesel et de mazout dont ils ne savaient pas quoi faire. (...) Pour écouler les surplus de mazout et de fioul les pouvoirs publics ont poussé les constructeurs automobiles français à développer leurs voitures à moteur diesel et par ailleurs ils ont puissamment incité avec des avantages fiscaux les particuliers à acheter des voitures diesel.

La campagne anti-diesel qui est menée vise à réduire 10% des particules fines qui se trouvent dans l'atmosphère dans toute la France, c'est prendre un marteau pilon pour écraser une mouche. On stigmatise, on pressure en augmentant la fiscalité de la France périphérique, c'est-à dire celle des petites villes, des zones péri-urbaines, des campagnes qui ne peut pas se passer d'un véhicule pour travailler, pour vivre, pour des courses, se soigner etc. tout simplement parce qu'elle n'a pas de moyen de substitution. Aujourd’hui on est entrain d'élargir la fracture territoriale et la fracture sociale.

C'est un leurre de considérer qu'on peut substituer très rapidement aux vieilles voitures diesel des voitures électriques, qui coûtent beaucoup plus cher et qui ne remportent pas un grand succès commercial contrairement à ce qu'on voudrait faire croire. (...) Ceux qui achètent des véhicules électriques aujourd'hui ce sont les entreprises avec des flottes ou les particuliers qui sont plutôt aisés.

"Superfail", à découvrir chaque lundi

"Superfail" est notre nouveau podcast "natif", né comme podcast et originaire du numérique, sans passer d’abord par l’antenne hertzienne. C’est Guillaume Erner, le producteur des Matins de France Culture, qui se lance sur cette nouvelle "antenne" numérique : chaque lundi matin, retrouvez une histoire d'échec, de fail, décryptée avec un invité. Un nouveau programme à part entière à écouter à votre rythme, quand vous le désirez. Et qui a pour ambition d'explorer les possibilités offertes par le média, en termes de ton, d'écriture, de durée... 

L'équipe de Superfail

Production : Guillaume Erner

Réalisation : David Jacubowiez 

Avec la collaboration de Daphné Abgrall  

L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......