LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
12 janvier 2018, le nouveau Vélib de Smovengo

Le nouveau Vélib, un vélo aux roues carrées

12 min
À retrouver dans l'émission

Retour sur l’échec du nouveau Vélib de Smovengo qui a pris un retard colossal dans l’installation de ses nouvelles stations à Paris, et retour sur l’échec de l’émergence du vélo en « free-floating ».

12 janvier 2018, le nouveau Vélib de Smovengo
12 janvier 2018, le nouveau Vélib de Smovengo Crédits : Lionel BONAVENTURE - AFP

Le vélo en partage est un principe très simple : bénéficier d’un vélo sans en posséder un. Jusqu’ici, cela fonctionnait plutôt bien mais aujourd’hui la voie s’est voilée depuis la perte du marché par l’ancien prestataire de services JCDecaux qui possédait un parc de 18 000 vélos. Il y a dix ans, l’appel d’offre pour le Vélib était remporté par JCDecaux. Après expiration de l’offre à la fin de l’année 2017, c’est Smovengo qui a remporté le marché, proposant des vélos plus difficiles à voler, un vélo plus léger et plus moderne et une offre plus connectée... Mais aujourd’hui, l’entrerprise rencontre des énormes problèmes : en janvier, Smovengo devait installer 600 stations, mais aujourd’hui, à peine 100 stations sont prêtes... Les prochains mois risquent d’être compliqués pour les usagers du vélib alors qu’Anne Hidalgo ambitionne pour la France de devenir le plus grand service de vélos partagés en Europe. Alors que le Vélib était en train d’être retiré du marché, un service innovant a fait son apparition : le vélo en « free-floating », disposé au hasard dans la ville et géolocalisé. Un échec là aussi et des flottes carrément retirées du marché à Reims, Lille et Bruxelles suite au vandalisme et à la privatisation des vélos par ses usagers... Le Superfail de la semaine avec notre invité : Adrien Lelièvre, journaliste aux Echos.

"Superfail", à découvrir chaque lundi

"Superfail" est notre nouveau podcast "natif", né comme podcast et originaire du numérique, sans passer d’abord par l’antenne hertzienne. C’est Guillaume Erner, le producteur des Matins de France Culture, qui se lance sur cette nouvelle "antenne" numérique : chaque lundi, retrouvez une histoire d'échec, de fail, décryptée avec un invité. Un nouveau programme à part entière à écouter à votre rythme, quand vous le désirez. Et qui a pour ambition d'explorer les possibilités offertes par le média, en termes de ton, d'écriture, de durée...

Pour vous abonner au podcast

Pour Android et autres applications : abonnez-vous avec le fil RSS (sur téléphone Android et autres applications) Sur iTunes et téléphones Apple : abonnez-vous avec ce lien

L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......