LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Il était l'invité surprise de l'anniversaire de Julien Dray. Une surprise pour sa famille politique qui ne s'attendait pas le retrouver dans ce bar de la rue Saint Denis

Faut-il inviter DSK à son anniversaire ?

18 min
À retrouver dans l'émission

Quand il est question de fêter son anniversaire, il est important de n'oublier personne. Cela pourrait être très mal interprété. Mais le Baron Noir, n'en était pas à sa première fiesta en ville ! Alors, en bon camarade, Julien Dray va dresser scrupuleusement sa liste pour ne pas faire de boulette...

Il était l'invité surprise de l'anniversaire de Julien Dray. Une surprise pour sa famille politique qui ne s'attendait pas le retrouver dans ce bar de la rue Saint Denis
Il était l'invité surprise de l'anniversaire de Julien Dray. Une surprise pour sa famille politique qui ne s'attendait pas le retrouver dans ce bar de la rue Saint Denis Crédits : DERRICK CEYRAC - AFP

Je ne sais pas si vous allez fêter votre anniversaire mais, si tel est le cas, réfléchissez bien à votre liste de participants avant d'envoyer les bristols ou les SMS. Parce qu'inviter, par exemple, Dominique Strauss Kahn a coûté cher à Julien Dray... 

Souvenez-vous, c'était en 2012, entre les deux tours de l'élection présidentielle (22 avril et 6 mai 2012) : François Hollande, le champion du PS, devait désarçonner le Président sortant, Nicolas Sarkozy, UMP). Julien Dray, peut-être dans l'euphorie des scores (PS : 28,63 % - UMP : 27,18 %), ou parce qu'il a déjà reporté sa fête pour des raisons de santé, décide de lancer les invitations pour le samedi 28 avril...

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Invités : Marie Bordet, journaliste au Point et Laurent Telo, journaliste à M le magazine du Monde. Ils ont rencontré Julien Dray et ceux qui l'ont côtoyé pour écrire la biographie C'est toujours moi qui fais le sale boulot : récit aux éditions Fayard, dans la collection Documents.

Julien Dray a toujours aimé fêter ses anniversaires et là, il va avoir 57 ans, et il se dit qu'il veut marquer un grand coup car il vient de se sortir de "L'affaire des montres" qui a défrayé la chronique... Il a des amitiés éclectiques, il aime faire des fêtes... En plus, il est proche de François Hollande depuis toujours, et son meilleur ami politique est en passe de devenir Président de la république. Il se dit c'est le moment !  Marie Bordet

Nous pensons qu'il n'était pas au courant que l'établissement était un ancien sex-shop. Son objectif était de marquer le coup : son retour auprès de ses amis en politique et de ne pas faire quelque chose de tape à l'oeil... Il avait même dit à ses amis "n'en parlez pas autour de vous, n'en parlez pas aux médias... On ne prendra pas de photos... Une discrétion qu'il voulait autour de cette soirée... Laurent Telo

Laurent Telo et Marie Bordet, invités de Guillaume Erner et co-auteurs de "C'est toujours moi qui fais le sale boulot"
Laurent Telo et Marie Bordet, invités de Guillaume Erner et co-auteurs de "C'est toujours moi qui fais le sale boulot" Crédits : Sylvia Favre, France Culture - Radio France

Il invite Manuel Valls, Moscovici, Bartolone... François Hollande, évidemment... Ségolène Royal, Cambadellis. Ils sont tous prévus au programme... et il y a un invité surprise. Mais pour Julien Dray, il ne l'est pas car à cette époque, il collabore au Huffington post avec Anne Sinclair. Marie Bordet

Ce qu'il faut préciser, c'est que Julien Dray et DSK ne sont pas forcément proches. Politiquement, ils ne font pas partie du même courant : Julien Dray est beaucoup plus à gauche, au PS, que DSK. Laurent Telo

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

"Superfail" est notre nouveau podcast "natif", né comme podcast et originaire du numérique, sans passer d’abord par l’antenne hertzienne. C’est Guillaume Erner, le producteur des Matins de France Culture, qui se lance sur cette nouvelle "antenne" numérique : chaque lundi matin, retrouvez une histoire d'échec, de fail, décryptée avec un invité. Un nouveau programme à part entière à écouter à votre rythme, quand vous le désirez. Et qui a pour ambition d'explorer les possibilités offertes par le média, en termes de ton, d'écriture, de durée...

Retrouvez l'intégralité des épisodes de Superfail

Pour vous abonner au podcast

Pour Android et autres applications : abonnez-vous avec le fil RSS (sur téléphone Android et autres applications)  

Sur iTunes et téléphones Apple : abonnez-vous avec ce lien

L'équipe de Superfail

Guillaume Erner, Sylvia Favre, David Jacubowiez. Aujourd'hui, la prise de son est assurée par Alexandre Dang.

Chroniques
6H03
26 min
Le Réveil culturel
Sylvain Prudhomme : "L'auto-stoppeur est la métaphore de celui qui s'abandonne à ce qui vient"
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......