LE DIRECT

Le son des mondes parallèles avec Christine Webster + hommage à Marc Dachy

59 min
À retrouver dans l'émission

Elle a vu les mondes virtuels approcher à grands pas, elle en a fait des lieux de création musicale et sonore... Technologie et son ? La rencontre devait se faire ici. Christine Webster est totalement super et absolument sonic ! Et dans la deuxième partie de l'émission, on entend la voix de Marc Dachy, historien du Dada et passionné des avant-gardes, y compris sonores. Il est disparu le 7 octobre. Hommage

Empty Room
Empty Room

Discuter avec Christine Webster , c'est s'engager dans une conversation à l'avant-poste. Depuis plusieurs années, elle voit venir ce qui ne devrait pas tarder à nous submerger : un autre monde. Un altermonde. Un "métavers", comme elle dit. Et plutôt que d'en parler bêtement au singulier, ajoutons-y le pluriel. Pluriel absolu, si possible. Car oui, Christine Webster, compositrice, sound-designer et chercheuse (à l'Ecole nationale supérieure des arts décoratifs), contribue à fabriquer les mondes virtuels qui nous tendent les mains (qu'ils ont nombreux). La réalité virtuelle est fascinante. Vous verrez, quand vous mettrez pour la première fois un masque de type "Occulus Rift", ou tout autre du genre : la téléportation est totale, l'illusion n'en est même plus une.

Depuis le choc de Second Life, ce monde en ligne qui lui est apparu en 2006, Christine Webster creuse ces mondes alternatifs en pleine expansion. L'espace et le son, elle connaît au moins depuis les enseignements du GRM, matrice de l'électroacoustique en France, et notamment les cours de Jean Schwarz. Aujourd'hui elle travaille notamment sur la question de la composition en trois dimensions. Sa dernière oeuvre, qui tourne en ce moment en France, est intitulée Empty Room , une immersion dans une dimension parallèle, où l'horizontal et le vertical sont redéfinis, et où l'on croise de temps en temps quelques monolithes noirs (merci Stanley K.). Dans l'émission, il est question d'ubiquité, d'espace-temps bousculé... Parce que oui : quitte à inventer de nouveaux mondes, autant s'amuser...

Limbic
Limbic
Marc Dachy
Marc Dachy

Dans la 2e partie de l'émission, rendons hommage à Marc Dachy . Historien passionné du mouvement Dada, il était un personnage hors normes et hors académie, attentif aux avant-gardes de toutes les époques, et dont l'oreille était aiguisée. D'où venait cet intérêt pour le son et la musique chercheuse ? Etait-ce dû au fait d'une partie d'échecs avec John Cage dans sa jeunesse ? A sa fréquentation de Samuel Beckett, dramaturge hyperacousique ? Etait-ce tout simplement parce que sa curiosité s'appliquait à tout ce qui pouvait battre et vibrer ? Pour tout cela sans doute et au-delà. Retour sur sa voix, à travers deux archives, ce soir. Où l'on parle de Kurt Schwitters et de sa Ursonate, de Cage, de Satie, de Grosz, de liberté aussi. Figure amicale, généreux de son savoir et sa générosité, démarche reconnaissable entre toutes dans Montparnasse, Marc Dachy est mort le 7 octobre. Discutons encore une fois avec lui ce soir.

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......