LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Sur la route… d’un club de foot en faillite, au Mans

54 min
À retrouver dans l'émission

Il fallait voir le MMArena plein à craquer, le 29 janvier 2011… Le stade flambant neuf recevait son premier match : le Mans contre Ajaccio; 25 000 places, 25 000 personnes venues assister à l’écrasante victoire à domicile : 3-0 pour Le Mans. Inauguration en grande pompe, avec spectacle pyrotechnique façon Coupe du monde.

Aujourd’hui, le stade est toujours aussi neuf mais surtout il sonne creux. Son meilleur client est en liquidation judiciaire… Après des déboires essentiellement financiers, le Mans FC a été rétrogradé en division d’honneur.

Symbole de la déroute d’un club qui a eu son heure de gloire : la vente aux enchères début décembre de ses ballons, de ses maillots, de ses chaussettes et ses peignoirs.

Club en faillite, stade en friche… Que faire de ce MMArena construit en partenariat public-privé, donc objet d’un énorme loyer pour les collectivités locales? Son seul espoir de devenir rentable, c’est que le Mans FC redevienne ce qu’il était : un club professionnel.

En reportage :

  • A l'entraînement du club, sur les pelouses du Clos Fleuri. Avec Thibaud Ferrand , gardien de buts, le seul à être resté; et Frederic Thomas , capitaine du club pendant 11 ans, qui a quitté le navire mais continue à s'entraîner "pour garder la forme".
  • Dans le stade MMArena, désormais bien vide, avec Irène Rambure directrice générale du Mans Stadium, filiale de Vinci et concessionnaire du stade; et l'avis du maire du Mans Jean-Claude Boulard .

  • Avec Ludwig , toujours supporter du FC Mans même s'il ne s'imaginait pas avoir un jour à aller soutenir son club sous une bâche à Saint-Jean d'Assé ou Mulsanne...

En plateau :

  • Alain Pascalou , ancien joueur de l'US Le Mans dans les années 70 puis recruteur et entraîneur du FC Mans et directeur technique du club

  • Jean-Pascal Gayant , professeur d’économie du sport à l’Université du Maine

Trois ans après son inauguration, le stade du Mans FC sonne un peu creux.
Trois ans après son inauguration, le stade du Mans FC sonne un peu creux. Crédits : J. Gacon - Radio France

vnsrljvjzrjhfgv!zfvh!rzuhfhuzerhf

hfzukehfukzeghfkuzer

A droite : Frédéric Thomas, ancien capitaine du Mans FC. A gauche : Thibaud Ferrand, gardien de but.
A droite : Frédéric Thomas, ancien capitaine du Mans FC. A gauche : Thibaud Ferrand, gardien de but. Crédits : J. Gacon - Radio France

rjflirehf

25 000 places, une concession de 102 millions d'euros.
25 000 places, une concession de 102 millions d'euros. Crédits : J. Gacon - Radio France

vnsrjhvrsuhz!

hfzuekgfzukegfzke

En division d'honneur, les entraînement du Mans FC continuent.
En division d'honneur, les entraînement du Mans FC continuent. Crédits : J. Gacon - Radio France
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......