LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Sur la route… d'un vin nouveau, dans le Languedoc-Roussillon

54 min
À retrouver dans l'émission

C’est ici paraît-il que se font les vins de demain, parce que la marge de progression y est encore la plus forte.

Aujourd’hui déjà si les vins du Languedoc rougissent encore, ce n’est plus de leur réputation... Saint-Chinian, Picpoul de Pinet, Faugères ou Pic-saint-Loup sont désormais les bienvenus sur les grandes tables ; de citerne sans fond de vin de comptoir, la région est devenue source de nectar.

Voilà pour le vin, qu’en est-il de la vigne ?

De cette vigne qui a édifié un patrimoine, et dans le Languedoc plus qu’ailleurs encore. Patrimoine architectural, presque une cave coopérative par village… Patrimoine immobilier: c’est par elle que l’on pouvait faire fortune ou carrière, devenir petit propriétaire; patrimoine culturel, la vigne a sculpté des mentalités et dicté des règles de pouvoir.

Années 50, 70, 2006: les crises successives ont profondément modifié la vigne. Quand ils choisissent les « métiers du vin », les jeunes ont d’autres ambitions... De qualité, de reconnaissance… et d’export. Les plus âgés aussi ont fini par voir un intérêt à commercer avec la Chine, et tant pis pour l’autocollant de l’occitanie collé sur le pare-brise.

Pour en parler, deux hommes, deux générations, deux visions de la vigne :

Jean Huillet, ancien Président des Caves coopératives de l’Hérault. Syndicaliste côté Confédération paysanne, il faut l’un des chefs des Comités d’action viticole dans les années 70.

Jérôme Despey, Président de la Chambre d’agriculture de l’Herault et responsable de la FNSEA. Agriculteur à Saint Geniès.

Reportage au Domaine Sarrat de Goundy , sur la commune d’Armissan, entre Montpellier et Narbonne :

Olivier Calix , après cinq ans passés à s’essayer aux métiers de l’art, a finalement décidé de reprendre l’exploitation agricole de ses parents. La petite entreprise familiale tourne bien, mais le choc des générations, la manière dont chacun appréhende son métier et l’art de la vigne, est souvent sensible.

Sur les coteaux du terroir de la Chape, le raisin se récolte encore à la main
Sur les coteaux du terroir de la Chape, le raisin se récolte encore à la main Crédits : J. Gacon - Radio France
Olivier Calix dans les vignes du Domaine Sarrat de Goundy: "Faire du vin en coopérative ne m'intéressait pas".
Olivier Calix dans les vignes du Domaine Sarrat de Goundy: "Faire du vin en coopérative ne m'intéressait pas". Crédits : J. Gacon - Radio France
"On ne veut pas forcément beaucoup de raisins, mais de beaux raisins. Nous avons diminué le rendement de 30%"
"On ne veut pas forcément beaucoup de raisins, mais de beaux raisins. Nous avons diminué le rendement de 30%" Crédits : J. Gacon - Radio France
Christophe est l'oenologue du domaine. "En Bourgogne ou dans le Bordelais, mon métier serait d'accompagner une qualité existante
Christophe est l'oenologue du domaine. "En Bourgogne ou dans le Bordelais, mon métier serait d'accompagner une qualité existante Crédits : J. Gacon - Radio France
Claude Calix, père d'Olivier. Son fils est le maître du vin, lui, celui des vignes.
Claude Calix, père d'Olivier. Son fils est le maître du vin, lui, celui des vignes. Crédits : J. Gacon - Radio France
Claude Calix présidait la cave coopérative d'Armissan. Il l'a quittée après une fusion: "aujourd'hui je n'ai plus du tout la mêm
Claude Calix présidait la cave coopérative d'Armissan. Il l'a quittée après une fusion: "aujourd'hui je n'ai plus du tout la mêm Crédits : J. Gacon - Radio France
Olivier Calix: "La publicité reste chère. Je préfère investir dans une belle étiquette"
Olivier Calix: "La publicité reste chère. Je préfère investir dans une belle étiquette" Crédits : J. Gacon - Radio France
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......