LE DIRECT

Sur la route… d’une ligne à très haute tension, en Basse-Normandie

54 min
À retrouver dans l'émission

Autrefois c’était plutôt l’occasion d’une grande fête dans un village… L’arrivée d’un pylône signifiait le raccordement au réseau électrique, dans des régions où pour avoir du courant, il ne suffisait pas toujours de presser un bouton. Chacun de ces nouveaux mâts métalliques faisait l’objet de réjouissances, provoquait comme une grande fête de la lumière.

Si l’on a généralement réussi à se familiariser avec ces grands bonshommes aux bras ouverts, on a un peu plus de mal en revanche à accueillir de nouveaux venus; en témoigne l’une des dernières lignes à haute tension installées sur le territoire… La ligne Cotentin-Maine, dressée au moyen d’hélicoptères- 163 kilomètres de long, 414 pylônes dans une soixantaine de communes… Sept ans de négociations pour convaincre les élus, les éleveurs, et les riverains de laisser passer les câbles.

Aussi virulents que furent ses opposants, la « THT » fait désormais partie du paysage, depuis le mois de mai; c’est elle qui devra "évacuer" l’électricité bientôt produite par l’EPR de Flamanville… Mais là où la lutte a été menée, parfois pendant des mois, on n’est pas encore tout-à-fait prêt à abdiquer. Chaque pylône ou presque a son histoire… La démission d’un maire et de son conseil municipal, un éleveur qui lâche les taureaux face aux agents de RTE la filiale d’EDF… D’autres qui acceptent le chèque, car il y a aussi beaucoup d’argent en jeu.

Loin du débat « pour » ou « contre « le nucléaire qui ne préoccupe pas tellement les éleveurs de la région, nous voulions surtout raconter les histoires qui se sont nouées presque pylône après pylône.

En plateau depuis les studios de France bleu à Caen : Me Gervais Marie-Doutressoulle , avocat de plusieurs agriculteurs et riverains en contentieux avec RTE, filiale d'EDF; Isabelle Attart députée EELV du Calvados, et Guënhael Huet , député UMP de la Manche.

Bienvenue en Normandie !
Bienvenue en Normandie ! Crédits : J. Gacon - Radio France
Jean-Claude Bossard, ancien maire du Chefresne, près du lieu de son interpellation du 6 juin 2012.
Jean-Claude Bossard, ancien maire du Chefresne, près du lieu de son interpellation du 6 juin 2012. Crédits : J. Gacon - Radio France
Le bois de Jean-Claude Bossard fut pendant plusieurs mois le lieu de la pédagogie de la lutte anti-THT.
Le bois de Jean-Claude Bossard fut pendant plusieurs mois le lieu de la pédagogie de la lutte anti-THT. Crédits : J. Gacon - Radio France
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......