LE DIRECT

Sur la route... des photographes de la vie politique

55 min
À retrouver dans l'émission

Au commencement étaient des notables endimanchés, figés à la lampe magnésium comme des papillons de nuit sur une planche.

Un président de la République sensible de la rétine a mis un peu de mouvement dans tout ça : avec le Général de Gaulle, finies les photographies au flash, il a fallu travailler en ambiance, suivre les politiques au naturel... tout en maintenant une certaine distance.

Années Giscard : les barrières sautent, les réflexes changent.

Hommes et femmes politiques laissent les objectifs s’approcher à moins d’un mètre… Leurs rapports avec les photographes sont plus simples, plus directs; il y a une certaine forme de jeu dans la relation entre celui qui prend la pose et celui qui la fixe.

Quarante ans plus tard, comment se placent ceux dont la photographie politique est le métier ? A l’heure où chacun de nous peut prendre une photo, à la volée, de tel homme politique croisé au hasard d’une rue… Quelle est la place de ceux qui alimentent la presse, notamment, de portraits et de clichés pris sur le vif ? Démarche esthétique ou journalistique, comment envisagent-ils leur métier ? Comment éditorialisent-ils leurs photos à la manière d'un bon papier?

Que disent leurs clichés des sujets qu'ils choisissent? Que disent-ils aussi de la France, de la ville, du monde rural, de la banlieue… Nous serons bien ce soir « Sur la route », mais celle de ces photographes qui suivent les hommes et les femmes en campagne.

En plateau:

  • Jean-Claude Coutausse , photographe pour Le Monde;

  • Mélanie-Jane Frey , photographe indépendante (Marianne, le JDD, le Figaro Magazine, Capa...)

  • Ed Alcock , portraitiste de l'agence MYOP

  • Cyril Bitton , photographe indépendant (VSD, Le Monde...)

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......