LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
e whisky peut-il, à la manière du vin, exprimer un terroir ?

Sur la route... du whisky made in France, dans les Alpes

54 min
À retrouver dans l'émission

Ses notes sont salées, iodées, tourbées… Son goût n’est pas évident mais les Français s’y sont fait. Le whisky est devenu l’un de leurs alcools privilégiés ! Rencontre avec Frédéric Revol qui s'attache depuis trois ans à fabriquer un vrai whisky du terroir, fait de céréales de ses montagnes.

e whisky peut-il, à la manière du vin, exprimer un terroir ?
e whisky peut-il, à la manière du vin, exprimer un terroir ? Crédits : Julie Gacon - Radio France

En une dizaine d’années la demande a doublé, et nous sommes quasiment les premiers consommateurs de Pure malt au monde. Dans un secteur en plein boom que se partagent des géants (Edrington ou William Grant & Sons...), quelques producteurs se sont mis à fabriquer leur propre potion magique… Au Domaine des Hautes Glaces  dans les Alpes, Frédéric Revol s'attache depuis trois ans à fabriquer un vrai whisky du terroir, fait de céréales de ses montagnes. Sa particularité : d’amont en aval, tout est bio… Après trois ans de vieillissement en fûts, le breuvage vient tout juste d’être embouteillé et mis à la vente.

En reportage  :

à 1 000 mètres d’altitude au Domaine des Hautes glaces, à Saint-Jean-d’Hérans  dans la région du Trièves.

En plateau :

  • Nicolas Bottero , Maître restaurateur à Grenoble au Mas Bottero. Dans ses menus 100% locaux, il propose plusieurs plats à base de whisky des Alpes.
  • Jean-Pierre Soufflet , co-fondateur de la cave L’Echanson à Grenoble et amateur de whisky. Il organise des voyages en Ecosse et en Irlande pour les plus whiskyphiles de ses clients.
Le whisky peut-il, à la manière du vin, exprimer un terroir ?
Le whisky peut-il, à la manière du vin, exprimer un terroir ? Crédits : julie Gacon - Radio France
La Jules-Vernesque salle de distillation
La Jules-Vernesque salle de distillation Crédits : julie Gacon - Radio France
Frédéric Revol et Jeremy, son unique employé. On goûte ?
Frédéric Revol et Jeremy, son unique employé. On goûte ? Crédits : Julie Gacon - Radio France
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......