LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Champ libre (1/4) : « Les yeux de Sibiu - Promenades et découvertes dans les catacombes »

54 min
À retrouver dans l'émission

Toute l'équipe de "Sur les Docks" espère que vous apprécierez ce documentaire qui s'inscrit dans la grande famille des POISSONS d'AVRIL 2013 !
Le goût des autres : Documentaire européen en partenariat avec la Radio Bucureşti Cultural

Un documentaire de Mircea Lelehovilu et Cristina Robertescu

Chatière étroite
Chatière étroite

On sait l’attachement historique de la Roumanie à la langue française. Radio Bucureşti Cultural diffuse, le premier samedi de chaque mois, un documentaire radiophonique d’une heure en français, dans le cadre de l’émission Voix francophones.

La plupart des bâtiments historiques de cette très jolie ville de Transylvanie du sud, ex capitale européenne de la culture, sont très étranges. On a ménagé dans leurs toitures des sortes de chiens-assis en forme d’yeux humains. À Sibiu, les monuments semblent regarder le promeneur, et c’est une sensation extrêmement troublante.

Le cadre de l’exploration que Mircea Lelehovilu et Cristina Robertescu ont menée pour Radio Bucureşti Cultural se situe sous la cité enchanteresse. Comme Paris, Odessa, ou de nombreuses autres villes d’Europe, la ville est bâtie sur les carrières d’où on a extrait le calcaire nécessaire à sa construction. Bien qu’il n’y ait pas d’ossuaire sous terre, par assimilation, les carrières sont communément appelées “catacombes”, et le réseau qu’elles constituent mesure environ 90 km.

On assiste aux balbutiements de l’Union Européenne Cataphile, association internationale de jeunes amateurs de souterrains urbains. Des confrères venus de Paris accompagnent leurs homologues roumains dans les catacombes de la ville. À leur grand dam, les jeunes explorateurs de l’UEC ont découvert bien des anomalies et notamment que la ville autorisait l’hôpital, la faculté de médecine et une usine, à entreposer sous terre leurs déchets chimiques ou faiblement radioactifs, en attendant de les envoyer vers les centres de retraitement ou d’enfouissement définitif. Ces stockages temporaires durent plus longtemps que prévu, et dans des conditions pas si idéales que ne l’affirment les autorités…

Avec :

Jürgen-Stefan Botlinger , adjoint au maire de Sibiu chargé des sports, du patrimoine et du traitement des déchets,

Magda, Luminata, Arsenal et Taka , cataphiles de Sibiu et de Paris,

Gilles Thomas , historien des Catacombes de Paris,

Vlad , spéléologue,

Dušan Stanković , et Miroljub Kovačević , employés municipaux.

Production : Mircea Lelehovilu

Réalisation : Cristina Robertescu

Preneur de son : Petre Kintaru

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......