LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Champ libre (3/4) : « Le manoir de Quimerch, le Chant des Origines »

53 min
À retrouver dans l'émission

Un documentaire de Sylvestre Naour et Clotilde Pivin

Les archéologues présentent leur travail à Maia et Joos, venus de Hollande reprendre une des fermes de Quimerch
Les archéologues présentent leur travail à Maia et Joos, venus de Hollande reprendre une des fermes de Quimerch Crédits : Radio France

Comment le manoir de Quimerch, du moins ce qu'il en reste, ses seigneurs, ses terres, ses chapelles situées à Bannalec, en Cornouaille du Sud, ont traversé l'histoire jusqu'au XXIème siècle. Un registre datant de 1426 atteste de la puissance de la famille de Quimerch au 13ème siècle. Des quatre mottes féodales ici répertoriées, il n'y a plus que deux qui sont partiellement visibles. Dans une quête têtue, et grâce aussi aux images satellites, des chercheurs sont parvenus à remettre au sol, le château, ses dépendances et les grandes allées qui le desservaient. Ils ont révélé ces dessins aux habitants actuels. Pierre Hollocou et Jean Yves Plourin, historien et linguiste, ont tissé une toile originale à partir des premiers « Aveux » de Quimerch datant de 1426 et 1539. Ils ont ainsi établi une toponymie exigeante du secteur, travaillé, comme sur un clavier sur la permanence des noms de lieux entre la rivière Ellé et l'Isole.

Sur les Docks a croisé les chercheurs, les familles qui sont restées sur le secteur : Tanguy, Hervé, Meur, Penn, Prima etc.. et les acteurs d'aujourd'hui, qui ne savent rien du passé de cette terre qui les fait vivre.

Ainsi « La Roquette amère » est constituée d'une communauté de bras unis dans la culture et la réflexion. Ici on bosse, on construit, les corvées sont planifiées, on vend ses légumes sur les marchés, les fruitiers sont presque matures et les moutons repus. Ces jeunes gens adeptes du Woofing* ont institué un troc original avec leurs voisins qui leurs donnent du fumier en échange de fraises et de tomates. Venus de Hollande, Joos et son épouse Maïa ont écarté les races hollandaises et ont monté un troupeau bigarré, vaches armoricaines et jersyaises. Ce troupeau étrange produit du lait bio d'une qualité très recherchée. Maïa a monté un système original de gîtes ruraux au pied d'une ancienne motte féodale…

L'idée de cette émission, est donc de mettre en onde ce vieux territoire livré à ses nouveaux habitants. Nous progresserons dans un bouquet sonore, échos bataves, salves bretonnes, un travail nourri de toutes ces voix, ces souvenirs, qui marquent à jamais le domaine de Quimerch et son théâtre si particulier.

** Travail bénévole dans une ferme d’agriculture biologique*

Production : Sylvestre Naour

Réalisation : Clotilde Pivin

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......