LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Construit de 1584 à 16111, il est le plus ancien phare de France encore en activité6. Appelé parfois le « Versailles de la mer », le « phare des rois » ou encore le « roi des phares ».

Retour au phare de Cordouan, le "Versailles de la mer"

54 min
À retrouver dans l'émission

Nous vous invitons à passer un moment dans ce phare, seul sémaphore en mer encore habité par des gardiens. Nous aurions aimé nous y trouver en pleine tempête (sans inquiétude, les murs sont solides), mais ce jour-là, il faisait beau. Nous pouvons néanmoins rêver : la radio le permet.

Construit de 1584 à 16111, il est le plus ancien phare de France encore en activité6. Appelé parfois le « Versailles de la mer », le « phare des rois » ou encore le « roi des phares ».
Construit de 1584 à 16111, il est le plus ancien phare de France encore en activité6. Appelé parfois le « Versailles de la mer », le « phare des rois » ou encore le « roi des phares ». Crédits : Daniele SCHNEIDER - Getty

Matin du mardi 26 mars 2013 au Verdon sur Mer, pointe de Grave : la navette des Phares et balises étant en maintenance, nous avons embarqué sur le bateau de pêche L’Atlantic en direction du phare de Cordouan. Ce que nous imaginions être une simple promenade de plaisance, d’une durée raisonnable, sur l’Océan, s’est avéré un peu plus problématique que prévu : le bateau ne pouvant se rapprocher aussi près du phare que nous l’aurions souhaité, nous avons dû nous y rendre à pied, à marée basse dans l’eau glacée, nagra en bandoulière.

Cette promenade de santé, nous rappelle que Cordouan se mérite et nous offre l’occasion d’ouvrir ce documentaire dans un monde où les moteurs se sont tus comme un changement merveilleux d’espace-temps. C’est comme si ce bâtiment magnifique dont la construction a commencé au XVIe siècle, du temps de Montaigne, demandait un abandon provisoire de notre confort contemporain pour pouvoir être abordé avec justesse.

On ne connaît pas assez ce respectable personnage, ce martyr des mers. Il est, entre tous les phares, je crois, l'aîné de l'Europe. Un seul peut disputer avec lui d'antiquité, la célèbre Lanterne de Gênes. Mais la différence est grande. Celle-ci, qui couronne un fort, assise bien tranquillement sur un bon et ferme roc, peut sourire de tous les orages. Cordouan est sur un écueil que l'eau ne quitte jamais. L'audace, en vérité, fut grande de bâtir dans le flot même, que dis-je, dans le flot violent, dans le combat éternel d'un tel fleuve et d'une telle mer. Jules Michelet -  1885 - Dans "La mer".

Avec :

Jean Paul Eymond  ancien gardien du phare et Cathy , sa femme,

Vincent Guigueno , historien.

Production : Christian Rosset 

Réalisation : François Teste

Prise de son : Yves Lehors

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......