LE DIRECT

Chili, l'autre 11 septembre (1/4) : « La révolution Allende »

53 min
À retrouver dans l'émission

Un documentaire de Alain Devalpo et Jean-Philippe Navarre - Premier volet

Photo de famille avec Salvador Allende en 1972 à Santiago du Chili
Photo de famille avec Salvador Allende en 1972 à Santiago du Chili

Jusqu’aux attentats à New York, en 2001, la journée du 11 septembre évoquait le coup d’état au Chili et la mort du président socialiste Salvador Allende, en 1973. A l’époque, le gouvernement américain n’était pas la cible du terrorisme. Au contraire, il fut le chef d’orchestre d’une campagne de terreur qui déboucha sur une dictature au sud du continent.

A l’occasion des 40 ans de cet épisode historique, ce feuilleton documentaire propose d’aller à la rencontre de témoins qui ont traversé ces quatre décennies. Ils avaient construit une utopie. Ils l’ont vu s’écrouler. Ils ont connu le désarroi, la prison, parfois la torture, l’exil intérieur ou extérieur. Aucun d’eux n’a pour autant abdiqué ses idées, ni cessé de lutter pour un monde plus juste.

Ces destins personnels racontent la grande histoire du Chili d’hier et d’aujourd’hui.

Nos témoins interrogent également nos sociétés occidentales et leurs rapports sociaux en crise.

Résumé du premier épisode :

L’Amérique latine des années 1960 est bercée par les combats guérilleros de Camillo Torres (Colombie), de Fidel Castro (Cuba), de Che Guevara (Bolivie). Nombreux pensent que le chemin des armes est le seul pour installer un pouvoir du peuple.

Le socialiste Salvador Allende prouve que la voie démocratique existe. Le leader de l’Unité Populaire (UP), au terme d’un long parcours politique, arrive à la présidence du Chili en 1970.

Résolument légaliste, Allende met en œuvre un programme politique et économique qui reste aujourd’hui révolutionnaire.

L’espoir qui traverse le Chili se répand au-delà des frontières. Le monde entier s’intéresse à la révolution d’Allende. Ceux qui souhaitent s’en inspirer. Ceux qui complotent pour l’éradiquer.

Erika, Delfina, Pedro et nos autres témoins partagent la ferveur de souvenirs qui n’ont pas pris une ride.

Avec les témoignages de :

Rodrigo Gomez Rovira , jeune enfant, dont le père partisan de l’UP, a réalisé un portrait de famille avec le président Salvador Allende en 1972

Jorge Montealegre , lycéen et militant de l’UP ;

Erika Hennings , jeune militante des Jeunesses communistes du Chili

Pierre Cardyn dit Pedro , né en Belgique, arrive au Chili jeune enfant, militant du Mouvement de la gauche révolutionnaire (MIR)

Luis Casado , jeune militant socialiste

Pancho Saso , étudiant en philosophie à Valparaiso

Delfina Guzman , jeune artiste engagée

Mariano Ramirez , sous officier dans la marine basé à Valparaiso

Jacques Chonchol , promoteur de la réforme agraire, ministre du gouvernement de Salvador Allende

Roberto Romero , fils de parents militants de l’UP

Bernard Durier, prêtre français qui s’installe à Lota en 1972 ;

Juan Guzman Tapia , jeune magistrat

Inès , femme de Juan Guzman.

Avec les voix de Renaud Bertin , Luis Briceño et Nathalie Duong

Production : Alain Devalpo

Réalisation : Jean-Philippe Navarre

Mixage : Alain Joubert

Equipe technique : Benjamin Chauvin , Pierre Mine , Manuel Couturier et Claude Niort

Retrouvez les autres volets de la série documentaire "Chili, l'autre 11 septembre" :

Deuxième volet : Les braises de l’espoir

Troisième volet : Le flambeau de l’utopie

Quatrième volet : Canto Libre

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......