LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Chili, l'autre 11 septembre (2/4) : « Les braises de l'espoir »

53 min
À retrouver dans l'émission

Un documentaire d'Alain Devalpo et Jean-Philippe Navarre - Deuxième volet

Mémorial en hommage aux victimes de la dictature au cimetière central de Santiago
Mémorial en hommage aux victimes de la dictature au cimetière central de Santiago

Jusqu’aux attentats à New York, en 2001, la journée du 11 septembre évoquait le coup d’état au Chili et la mort du président socialiste Salvador Allende, en 1973. A l’époque, le gouvernement américain n’était pas la cible du terrorisme. Au contraire, il fut le chef d’orchestre d’une campagne de terreur qui déboucha sur une dictature au sud du continent.

A l’occasion des 40 ans de cet épisode historique, ce feuilleton documentaire propose d’aller à la rencontre de témoins qui ont traversé ces quatre décennies. Ils avaient construit une utopie. Ils l’ont vu s’écrouler. Ils ont connu le désarroi, la prison, parfois la torture, l’exil intérieur ou extérieur. Aucun d’eux n’a pour autant abdiqué ses idées, ni cessé de lutter pour un monde plus juste.

Ces destins personnels racontent la grande histoire du Chili d’hier et d’aujourd’hui.

Nos témoins interrogent également nos sociétés occidentales et leurs rapports sociaux en crise.

Résumé du deuxième épisode :

Le 11 septembre 1973, le bombardement du palais présidentiel de La Moneda, à Santiago du Chili, met un terme à l’expérience socialiste de l’Unité Populaire. Le président élu Salvador Allende meurt les armes à la main.

Une junte militaire dirigée par Augusto Pinochet impose une main de fer et son lot de violations des droits de l’homme : assassinats politiques, tortures, disparitions forcées.

Malgré le climat de terreur et le coup porté au moral des militants, les braises de la résistance ne se sont jamais éteintes comme le prouve l’épisode de la guérilla de Neltume.

Pedro Cardyn, un des rares survivants, nous raconte l’épopée de Neltume.

Avec les témoignages de :

Rodrigo Gomez Rovira , jeune enfant dont la famille s’exile en France après le coup d’état ;

Jorge Montealegre , jeune militant qui vit semi-clandestinement après le coup d’état ;

Erika Hennings , jeune militante emprisonnée dans le centre de torture Londres 38 ;

Pierre Cardyn dit Pedro , militant du Mouvement de la gauche révolutionnaire (MIR), un des rares survivants de la guérilla de Neltume

Luis Casado , jeune militant socialiste qui part en exil en France ;

Pancho Saso , étudiant en philosophie et fondateur du groupe musical Congreso ;

Delfina Guzman , artiste qui poursuit son engagement dans son travail

Miguel Lawner , haut fonctionnaire sous le gouvernement Allende envoyé dans le camp de concentration de l’île Dawson

Patricio Panuagua , jeune militant qui se réfugie en France ;

Roberto Garreton , avocat qui s’engage dans la défense des droits de l’homme après le coup d’état ;

Bernard Durier, prêtre français qui refuse de quitter le Chili après le coup d’état ;

Juan Guzman Tapia , magistrat favorable au coup d’état dans un premier temps.

Avec les voix de Renaud Bertin , Laurent Lederer , Luis Briceño et Nathalie Duong .

Production : Alain Devalpo

Réalisation : Jean-Philippe Navarre

Equipe technique : Benjamin Chauvin , Pierre Mine , Manuel Couturier et Claude Niort

Mixage : Alain Joubert

Retrouvez les autres volets de la série documentaire "Chili, l'autre 11 septembre" :

Premier volet : La révolution Allende

Troisième volet : Le flambeau de l’utopie

Quatrième volet : Canto Libre

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......