LE DIRECT

Collection Particulière : Jérôme Bonnell, un cinéaste proche de la comédie du corps

53 min
À retrouver dans l'émission

*Un documentaire de Johanna Bedeau et Julie Beressi *

Prise de son : Pierre Quintard

Jérôme Bonnell sur le tournage de J'attends quelqu'un (2006)
Jérôme Bonnell sur le tournage de J'attends quelqu'un (2006)

Du Chignon d’Olga à la Dame de trèfle en passant par* J’attends quelqu’un ou A trois on y va, * Jérôme Bonnell ressemble à son cinéma, simple, pudique et attachant.

Il est difficile de décrire avec précision ce que l’on trouve dans chacun de ses films, tant sur le plan esthétique que sémiologique. Un élément est toujours présent, son lien au burlesque et sa connaissance de l’œuvre de Chaplin.

Il n’a que vingt-trois ans quand il réalise son premier long-métrage, Le chignon d’Olga , comédie douce-amère sur une famille en deuil. « J'avais écrit Les yeux clairs pour Nathalie Boutefeu et La dame de trèfle pour Florence Loiret-Caille. Écrire pour une comédienne donne des ailes, une liberté fabuleuse. C'est l'envie de retrouver Emmanuelle Devos qui m'a conduit à imaginer Le temps de l’aventure . »

C’est un cinéaste qui regarde avec attention, tendresse et sensualité. A toutes les étapes de la fabrication, Jérôme Bonnell est engagé. Il aime à dire que ce qui donne du sens au travail et donc au film, c'est le partage entre les gens et l'harmonie de l'ensemble.

Avec :

Jérôme Bonnell

Nathalie Boutefeu , comédienne

Marc Citti , comédien

Christine Catonné , scripte

Julie Dupré , monteuse

Pascal Lagriffoul , chef opérateur de l’image

Nicolas Birkenstock , réalisateur

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......