LE DIRECT
Mata Amritanandamayi dite "Amma" serre dans ses bras une mère et son enfant. Au mois d'octobre 2016 à Paris.

Dans les bras d'Amma

52 min
À retrouver dans l'émission

Prendre les gens dans ses bras. Mata Amritanandamayi, dite Amma, se déplace aujourd’hui dans le monde entier pour simplement renouveler ce geste, chaque jour. Certains témoignent de cette rencontre : "un arrêt dans le temps", "une grâce", "un mystère" … "une lumière".

Mata Amritanandamayi dite "Amma" serre dans ses bras une mère et son enfant. Au mois d'octobre 2016 à Paris.
Mata Amritanandamayi dite "Amma" serre dans ses bras une mère et son enfant. Au mois d'octobre 2016 à Paris. Crédits : CHRISTOPHE ARCHAMBAULT - AFP

Mata Amritanandamayi, dite Amma, est considérée comme « Mahatma » en Inde : une grande âme. Née en 1953 dans le Kerala, province du sud de l’Inde, Amma commence dès son enfance à aider et étreindre spontanément les gens qu’elle côtoie pour les réconforter. On arrive bientôt de toutes les provinces du pays pour recevoir son « Darshan », cette étreinte qu’elle donne à tous ceux qui viennent à elle.

« L’amour est un besoin essentiel de la vie. En réalité, c’est l’amour qui maintient la vie. L’être humain est né pour faire l’expérience de l’amour. C’est ce qu’il cherche. Si vous le recevez, alors vous avez tout » . Ainsi s’exprime Amma lorsqu’on lui demande d’expliquer ce que révèle son geste de prendre les gens dans ses bras.

Elle se déplace aujourd’hui dans le monde entier pour simplement renouveler ce geste, chaque jour. A Pontoise, en octobre 2014, ils étaient plus de 20.000 de tous âges et de toutes cultures à venir la rencontrer. Le Darshan a duré 3 jours. Pendant des heures, sans bouger de son siège, Amma étreignit un à un et avec un sourire constant, chacune des personnes attendant patiemment son tour jusque tard dans la nuit.

Certains témoignent de cette rencontre : « un arrêt dans le temps », « une grâce », « un mystère » … «Une lumière ».

Ils racontent ce que, en miroir, Amma révéla en eux-mêmes. « La floraison de la graine cachée en chaque être », dirait Amma.

Avec :

Amma, Murali, Mathilde Rouyer, Nathalie, Georges, Stéphanie, Sigolène, Yannis, Akiam, Amritasree; et toutes les personnes qui ont témoignées anonymement.

Lectures des paroles d’Amma par Serpentine Teyssier

Merci à l’organisation « Embracing the world » et aux bénévoles

Extraits de films : « Darshan, l’étreinte » de Jan Kounen (production Manuel de la Roche)

*Un documentaire d’Elise Andrieu et Assia Khalid *

Prise de son : Yann Fressy

Mixage : Valérie Lavallart

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......